Société

Dakhla: à Taourta, les dernières pluies redonnent espoir aux agriculteurs

VidéoLes provinces du Sahara ont reçu récemment de généreuses pluies tant espérées des agriculteurs. Reportage à Taourta, une petite localité de la région de Dakhla-Oued Eddahab.

Par Souilme Bouaamoud
Le 08/01/2023 à 19h54
Cover Vidéo - التساقطات المطرية الأخيرة تنعش آمال الفلاحين بمنطقة تاورطة بالداخلة ‎‎
Taourta est une petite localité près de Dakhla. | Souilme Bouaamoud / Le360

A Taourta, petite localité à 10 kilomètres de Dakhla relevant de la commune d’El Argoub, les pluies ont redonné espoir aux agriculteurs et aux éleveurs, qui ont sérieusement pâti d’une longue période de stress hydrique.

Ces agriculteurs pourront, grâce aux récentes précipitations, escompter de bonnes récoltes d'autant quand ils ont opté pour des cultures moins consommatrices d'eau et non plus, par exemple, pour la tomates, le fourrage, l'artichaut, le céleri ou la coriandre, exigentes en eau. 

«Avant la période de sécheresse, le débit de l’eau qu’on puisait était de 68 litres/seconde, mais il a baissé pour n'être que de seulement 12l/s», témoigne un cultivateur de Taourta. Notre interlocuteur explique que les dernières pluies ont redonné vie à la nappe phréatique.

Cependant, certains agriculteurs et éleveurs se plaignent de certains problèmes qui entravent leur activité, comme l’insuffisance et le manque d’équipements pour les étables, ou encore les petites superficies tout juste sufffisantes pour leur propre consommation.

Par Souilme Bouaamoud
Le 08/01/2023 à 19h54

Bienvenue dans l’espace commentaire

Nous souhaitons un espace de débat, d’échange et de dialogue. Afin d'améliorer la qualité des échanges sous nos articles, ainsi que votre expérience de contribution, nous vous invitons à consulter nos règles d’utilisation.

Lire notre charte

VOS RÉACTIONS

0/800