Casablanca: mise en échec d'une opération de trafic de 26.000 comprimés de psychotropes

Des comprimés psychotropes saisis par la brigade antigangs relevant du service préfectoral de la police judiciaire de Casablanca, le 29 septembre 2021.
Des comprimés psychotropes saisis par la brigade antigangs relevant du service préfectoral de la police judiciaire de Casablanca, le 29 septembre 2021. . Twitter/DGSN_MAROC

Les éléments de la brigade antigangs relevant du service préfectoral de la police judiciaire de Casablanca ont mis en échec hier soir, mardi 28 septembre 2021, sur la base d'informations précises fournies par la Direction générale de la surveillance du territoire (DGST), une opération de trafic de 26.200 comprimés de psychotropes.

Le 29/09/2021 à 12h02

Bienvenue dans l’espace commentaire

Nous souhaitons un espace de débat, d’échange et de dialogue. Afin d'améliorer la qualité des échanges sous nos articles, ainsi que votre expérience de contribution, nous vous invitons à consulter nos règles d’utilisation.

Lire notre charte

VOS RÉACTIONS

0/800