Politique

Sommet de la Ligue arabe: la junte algérienne passe des discours conquérants aux lamentations

Dans une bien timide réaction au revers sévère qu’elle a essuyé lors de la réunion du Conseil de la Ligue arabe, la junte au pouvoir en Algérie a préféré réagir par la voix de son porte-plume, déguisé en envoyé spécial chargé du dossier du Sahara, pour s’en prendre à... «un petit groupe» de pays arabes, qu’il se garde de citer, et à la MAP.

Par Tarik Qattab
Le 07/09/2022 à 15h29
Amar Belani
Amar Belani. | DR