Politique

Migrants: pour le Parlement allemand, le Maroc, l’Algérie et la Tunisie ne sont pas des «pays sûrs»

La chambre haute du Parlement allemand a rejeté, vendredi, un projet de loi visant à débouter plus facilement les demandeurs d'asile algériens, marocains et tunisiens, un revers pour la chancelière Angela Merkel qui veut réduire le nombre de migrants.

Le 10/03/2017 à 17h13
Bundesrat
Le siège du Bundesrat. | DR