Le SG de l'OTAN salue le dynamisme du Maroc dans le Dialogue méditerranéen de l'organisation atlantique

Jens Stoltenberg, S.G de l'OTAN. . DR

Le secrétaire général de l'OTAN, Jens Stoltenberg a salué, jeudi à Bruxelles, le dynamisme du Maroc dans le cadre du Dialogue méditerranéen de l'OTAN et le rôle du royaume en tant que pays stable dans la région.

Le 28/01/2016 à 16h27

«L'OTAN entretient de très bonnes relations avec le Maroc, qui est un membre dynamique dans le cadre du Dialogue méditerranéen et salue son rôle en tant que pays stable dans la région», a déclaré à la MAP M. Stoltenberg, en marge de la présentation à la presse de son rapport annuel d'activité de 2015.

«Dans son action, l'OTAN œuvre à stabiliser les pays du voisinage et compte sur ses partenaires méditerranéens pour le faire'', a ajouté le Secrétaire général de l'OTAN, soulignant qu'''un voisinage plus stable, renforce notre sécurité».

«Nous sommes très heureux de pouvoir entretenir une bonne coopération avec le Maroc dans ce cadre et nous voulons qu'elle se renforce davantage», a ajouté M. Stoltenberg.

Le Dialogue méditerranéen de l'OTAN a été lancé en 1994 par le Conseil de l'Atlantique Nord dans l'objectif notamment de contribuer à la sécurité et à la stabilité de la région et d'instaurer une meilleure compréhension mutuelle.

Le programme pratique de l'OTAN avec les pays membres de ce dialogue prévoit des séminaires et des ateliers sur la modernisation des forces armées, les plans civils d'urgence, la gestion des crises et la sécurité aux frontières, ainsi que des consultations sur le terrorisme et la prolifération des armes de destruction massive (ADM).

Les pays du Dialogue méditerranéen sont également invités à assister en tant qu'observateurs ou à participer à des exercices militaires, à suivre des stages et autres activités de niveau universitaire à l'Ecole de l'OTAN (SHAPE) à Oberammergau (Allemagne) et au Collège de défense de l'OTAN à Rome (Italie), ainsi qu'à effectuer des visites d'organismes militaires de l'OTAN.

L'OTAN tient également des réunions de consultation OTAN+7 avec des représentants militaires des pays membres et ceux du Dialogue méditerranéen.

En 2015, le Maroc a pris part à la réunion du Comité militaire avec les chefs d'état-major des armées de l'OTAN et des pays du Dialogue méditerranéen consacrée à l'examen de la situation sécuritaire dans la région MENA et au renforcement de la coopération militaire entre l'OTAN et les pays du Dialogue.

Il a également participé à la réunion consacrée aux partenariats avec les 24 pays faisant partie de l'initiative pour l'interopérabilité lancée au sommet du Pays de Galles, et à la Conférence des commandants des armées sur la promotion de l'interopérabilité, organisée par le Collège de Défense de l'OTAN à Vienne.

Le 28/01/2016 à 16h27