OTAN: les FAR participent à des exercices de secours et de sauvetage

Exercie de sauvetage d'un soldat sur le front de guerre. . dr

Des armées de dix pays, dont le Maroc, allié majeur de l’Occident hors-OTAN, ont entamé ce mercredi des exercices de simulation de secours et de sauvetage au profit de soldats blessés dans les champs de combat.

Le 16/09/2015 à 17h02

De grandes manœuvres militaires débutent ce mercredi dans la région de Logrogne, au nord de l'Espagne, pour l’amélioration des tactiques de secours et de sauvetage au profit des armées de dix pays. Les Forces armées royales participent à ces manœuvres grandeur nature, aux côtés des armées de six pays membres de l’Organisation de l’Atlantique du Nord (Royaume-Uni, France, Portugal, Pays-Bas, Allemagne, Espagne), en plus de la Suisse et de l’Ukraine.

Les Forces armées royales et l’armée jordanienne sont les seules à représenter les pays arabes à ces exercices de simulation des opérations de secours et de sauvetage au profit des soldats blessés lors des conflits armés, révèle le site d’information espagnol, Lavanguardia.

«90% des soldats blessés trouvent la mort avant d’être évacués vers les centres de soins», fait constater le site espagnol, relevant que ce taux aurait pu être de 30% seulement si la procédure de secours avait été adéquate.

D’où l’importance de ces exercices militaires conjoints prévus sur les deux journées de mercredi et de jeudi, 16 et 17 septembre courant.

Par Ziad Alami
Le 16/09/2015 à 17h02