El Othmani: «un remaniement gouvernemental? Je ne suis pas au courant!»

Saad-Eddine El Othmani, chef du gouvernement. . DR

Le chef du gouvernement a nié, le 12 mai à Tanger, l’éventualité d’un remaniement gouvernemental dans un proche avenir. Les détails.

Le 13/05/2019 à 12h58

C’est à Tanger, à la Maison de la presse, que Saâd Eddine El Othmani a choisi de faire sa première sortie publique durant ce mois de ramadan.

Dans la soirée du 12 mai, le chef du gouvernement a déclaré, lors d’une rencontre ouverte, qu’aucune remaniement gouvernemental n’était à l’ordre du jour.

«Je n’ai pas de remaniement à l’ordre du jour. Vous en voulez un de force? C’est de la folie!», a répondu El Othmani aux questions des quelques journalistes présents.

«Dans l’absolu, un remaniement gouvernemental n’est pas la fin du monde, sauf que je n’en ai aucun sur la table», a ajouté le chef de l’Exécutif et secrétaire général du PJD, qui a expliqué qu’un remaniement de la sorte a généralement lieu à mi-mandat.

Il a cependant admis que certains partis demandaient un tel remaniement, mais que «rien de sérieux» n’a été décidé, sans nommer ni les partis qui poussent vers une telle issue, ni les départements qui seraient concernés.

A l’origine, Saâd Eddine El Othmani réagissait à une question portant sur la maladie du ministre de l’Intérieur, Abdelouafi Laftit, qui vient de subir avec succès une opération à Paris et qui devra rester en convalescence pendant quelques semaines.

En revanche, lors de cette rencontre, El Othmani s’est dit heureux d’être à la tête de l’actuelle majorité. «La majorité la plus solide en 20 ans (…) malgré quelques divergences qui restent liées à la nature humaine», a ajouté le chef du gouvernement.

Ces déclarations interviennent à la veille de la présentation, ce lundi 13 mai, du bilan à mi-mandat de l’Exécutif et ce, devant les deux chambres réunies du Parlement.

Par Rahim Sefrioui
Le 13/05/2019 à 12h58