Boycott des produits laitiers. Akhannouch souhaite la fin de la crise à l'occasion d'Aïd el-Fitr

Aziz Akhannouch, ministre de l'Agriculture et de la pêche maritime.   . DR

Le ministre de l'Agriculture et de la pêche maritime, Aziz Akhannouch, a émis l'espoir que la crise du lait, dont souffrent près de 440.000 producteurs de lait à cause du boycott, soit résolue à l'occasion de l'Aïd el-Fitr.

Le 12/06/2018 à 14h07

Aziz Akhannouchi s’exprimait, ce mardi 12 juin, à la Chambre des conseillers lors d’une séance des questions orales.

«Tous nos efforts vont à la préservation de ce secteur qui fait vivre 1,4 million de personnes. Nous espérons voir le bout du tunnel à l'occasion de cette fin de ramadan», a-t-il exhorté. 

Le ministre a rappelé que les investissements dans ce secteur ont atteint un total de 13 milliards de dirhams, dont 5 milliards de dirhams consentis par les producteurs de lait, qui pour 95% d'entre eux possèdent moins de 10 vaches productrices. 

Le ministre de l'Agriculture et de la pêche martitime avait présidé la semaine dernière une réunion parlementaire axée sur cette crise du lait, mettant en garde contre le risque qu'encourt cette filière que le Maroc a su développer pour assurer son autosuffisance.

Par Mohamed Chakir Alaoui
Le 12/06/2018 à 14h07