Benkirane fixe le départ à la retraite à 63 ans pour 2019

Abdelilah Benkirane, aujourd'hui à l'ouverture des travaux du conseil de gouvernement.  . DR

Le Chef du gouvernement a présenté ce mardi 22 décembre devant la Chambre des représentants la réforme de la Caisse marocaine des retraites (CMR, fonctionnaires) en confirmant vouloir relever l'âge de la retraite à 63 ans à partir de 2019.

Le 22/12/2015 à 15h11

"C'est une réforme à prendre ou à laisser car le système actuel appliqué par la CMR entraînera sa faillite en 2022 avec l'incapacité de verser un seul centime à ses 400.000 retraités recensés pour cette échéance", a déclaré Abdelillah Benkirane lors de la séance mensuelle consacrée à la politique générale du gouvernement.

Le Chef du gouvernement a en outre précisé que la réforme de la CMR a été "le fruit de diverses consultations avec les partenaires sociaux mais aussi avec la Cour des comptes et le CESE".Cette réforme se fera par palliers: en 2017, la retraite prendra effet à l'âge de 61 ans avant d'être relevée à 62 ans en 2017 puis enfin à 63 ans en 2018.

Le droit à la retraite pourra intervenir après 24 ans d'exercice pour les hommes et 18 ans pour les femmes. Selon M. Benkirane, les pensions des retraités ne subiront pas de baisse substantielle.Par ailleurs, le Chef du gouvernement a mis en garde contre la dégradation de la situation de la CMR. "Si vous rejetez cette réforme il faut que les fonctionnaires actuels exercent et restent à leur poste en cotisant jusqu'à l'âge de 77 ans. L'Etat va injecter 44 milliards de dirhams pour la caisse jusqu'en 2022 avec des tranches annuelles de 8 milliards de dirhams", a-t-il précisé.

Benkirane a enfin annoncé que le gouvernement se penche actuellement sur la mise en place d'une retraite pour les professions libérales qui devrait bénéficier à quelque 3 millions de personnes.

Par Mohamed Chakir Alaoui
Le 22/12/2015 à 15h11