Espagne: Pedro Sanchez perd un premier vote de confiance à la Chambre des députés

Le Premier ministre sortant Pedro Sanchez dépose son bulletin dans l'urne dans un bureau de vote à Madrid, le 28 avril 2019 pour les élections législatives. . AFP

Le socialiste espagnol Pedro Sanchez a perdu comme prévu dimanche un premier vote de confiance à la Chambre des députés mais il sera reconduit au pouvoir, sauf coup de théâtre, mardi lors d'un deuxième tour.

Le 05/01/2020 à 17h35

Le chef du gouvernement, arrivé au pouvoir en juin 2018, n'a pas obtenu la majorité absolue de 176 voix sur 350 députés pour remporter de premier vote.

166 députés lui ont accordé leur confiance, 165 ont refusé tandis que 18 se sont abstenus. Mardi, lors d'un deuxième vote, une simple majorité relative lui suffira pour être reconduit au pouvoir, ce qui mettra fin à huit mois de paralysie politique.

Sauf coup de théâtre de dernière minute, M. Sanchez -- qui peut compter sur les voix de la gauche radicale de Podemos et de plusieurs petits partis, dont les nationalistes basques du PNV -- est assuré d'y parvenir d'une très courte tête depuis que le parti séparatiste catalan ERC lui a promis que ses 13 députés s'abstiendraient.

Le 05/01/2020 à 17h35