Une nouvelle saucisse au cannabis fait un carton

La saucisse Ouidi . DR

C’est à Marseille qu’un boucher a innové en proposant à ses clients une recette de saucisse au cannabis.

Le 23/08/2019 à 11h24

«En trois jours, j'ai vendu plus d'une trentaine de kilos de saucisses à l'herbe. Jamais je n'en avais vendu autant en si peu de temps», explique ce jeune boucher de 22 ans à Marseille. Luca Morand au Parisien

Son succès fulgurant, il le doit à sa nouvelle invention, une saucisse à la fleur de cannabis. Surfant sur une loi qui autorise depuis 2011 la commercialisation de produits à base de cannabis, mais dont le taux de THC est inférieur à 0,2, le jeune homme a décidé de l’appliquer à la lettre.

Grâce au CBD ou cannabidiol, qui est une composante du cannabis achetée chez des revendeurs agréés, le jeune boucher apporte une saveur peu commune à ses saucisses. Il se veut toutefois rassurant: «on ne plane pas, on est sur un produit apaisant et relaxant».

Vendues à 4,5 euros l’unité et 50 euros le kilo, les saucisses au cannabis connaissent un franc succès malgré leur cherté, auprès d’une clientèle de tous âges, et qui vient de toute la France, selon le boucher.

L’engouement est tel que celui-ci envisage non seulement de développer une gamme complète de produits au cannabis, notamment du saucisson et du jambon, mais aussi d’exporter hors de France sa marque, qu'il a baptisée «ouidi» (en référence à la «weed»).

Par Leïla Driss
Le 23/08/2019 à 11h24