L'ONCF lève 3 milliards de dirhams sur le marché marocain, l'Etat se porte garant

DR

Un arrêté du ministre de l'Economie et des finances, publié dans le dernier Bulletin officiel, accorde à l'ONCF une garantie étatique pour une levée de 3 milliards de dirhams sur le marché bancaire national. Les détails.

Le 07/09/2017 à 10h38

L’Office national des chemins de fer (ONCF) vient d’obtenir une garantie de l’Etat pour un ou plusieurs emprunts bancaires d’une valeur globale de 3 milliards de dirhams. La décision, signée par le ministre de l’Economie et des finances, vient d’être publiée au Bulletin officiel.

L’office est ainsi autorisé à lever auprès du marché bancaire national le montant en question, et ce dans le cadre d’un ou plusieurs emprunts remboursable(s) sur cinq ans. Le taux d’intérêt est pour sa part fixé à 3,8% avec un remboursement en échéances semestrielles. La première devrait intervenir le 24 janvier 2018.

L’ONCF est, pour rappel, engagé dans un vaste programme d’investissement, englobant le projet de la ligne à grande vitesse (LGV), mais également la mise à niveau du réseau ferroviaire.

Par Younès Tantaoui
Le 07/09/2017 à 10h38

Bienvenue dans l’espace commentaire

Nous souhaitons un espace de débat, d’échange et de dialogue. Afin d'améliorer la qualité des échanges sous nos articles, ainsi que votre expérience de contribution, nous vous invitons à consulter nos règles d’utilisation.

Lire notre charte

VOS RÉACTIONS

0/800