Le marché de trois nouveaux barrages est lancé, l'ouverture des plis est prévue en septembre

Les futurs barrages sur la bonne voie. . Adil Gadrouz

Les chantiers de cinq grands barrages seront lancés durant cette année 2021. Une enveloppe budgétaire estimée à 4,8 milliards de dirhams a d’ailleurs été consacrée pour la réalisation et l’exécution de ces cinq projets.

Le 28/07/2021 à 20h50

Ces chantiers interviennent dans le cadre du programme national d’approvisionnement en eau potable et d’irrigation 2020-2027 visant à porter la capacité totale des barrages à 27 milliards de mètres cubes.

La direction de l’aménagement hydraulique vient à cet effet, de lancer les marchés pour la réalisation de trois premiers grands barrages: celui d’Oued Lakhdar dans la province d’Azilal, celui de Taghzirt dans la province de Beni Mellal et enfin celui de Kheeng Grou dans la province de Figuig. Ces trois barrages totalisent à eux seuls un investissement d'environ 3 milliards de dirhams.

Les deux autres chantiers de barrages programmés sont celui de Tamri, près d’Agadir, d’une capacité de 300 milliards de m3 et celui du barrage d’Imfout, dans la province de Settat, qui sera surélevé afin d’augmenter sa retenue.

Selon le programme prévisionnel de l’année 2021 de la direction de l’aménagement hydraulique du ministère de l’Equipement, de la Logistique et de l’Eau, le marché des trois barrages aurait dû être lancé en mai 2021. Le retard n’a pas été justifié par le ministère.

L’ouverture des plis est prévue pour le 10 septembre prochain. Le délai d’exécution du marché est fixé à 60 mois.

Par Qods Chabaa
Le 28/07/2021 à 20h50