Le français Veolia annonce la cession de sa filiale Lydec à la SRM Casablanca-Settat

Un agent de Lydec. (Le360)

Veolia a conclu un accord avec les autorités marocaines pour la cession intégrale de sa filiale Lydec, souligne un communiqué du groupe français publié ce vendredi 5 juillet.

Le 05/07/2024 à 19h06

«Conformément aux engagements pris auprès des autorités marocaines de la concurrence», Veolia a «conclu un accord avec les autorités marocaines pour la cession à la Société régionale multiservices Casablanca-Settat de l’intégralité de sa participation dans Lydec, acquise lors de la prise de contrôle de Suez en 2022», annonce le communiqué.

Et d’ajouter: «La clôture financière de l’opération devrait intervenir d’ici la fin de l’année 2024 après le recueil de toutes les approbations administratives nécessaires.»

Anticipée, la cession de Lydec n’aura aucun impact sur les prévisions financières et objectifs du groupe, précise Veolia.

«À l’issue de cette opération, Veolia restera un partenaire majeur du Royaume du Maroc», où Suez était implantée depuis plus d’un siècle, en restant «présent notamment dans les activités de distribution d’eau et d’électricité grâce à ses contrats à Rabat, Tanger et Tétouan», conclut le communiqué.

Par Ayoub Khattabi
Le 05/07/2024 à 19h06