Hausse continue du nombre des auto-entrepreneurs au Maroc

Le régime de l'auto-entrepreneur compte 376 031 inscrits, à fin 2021. . DR

Revue de presseKiosque360. Selon l'Observatoire marocain de la très petite et moyenne entreprise (OMTPME), le nombre d’auto-entrepreneurs ne cesse d’augmenter. Après un bond de 66,7% en 2020, la hausse pour l’année 2021 a été de 10%. Cet article est une revue de presse tirée du quotidien L’Economiste.

Le 17/10/2022 à 05h13

Le nombre des auto-entrepreneurs (AE) actifs s’est élevé à plus de 300.457 en 2021, contre 272.263 en 2020 et 180.273 en 2019, affichant ainsi des progressions respectives annuelles de 10,4% et 66,7, selon l'Observatoire marocain de la très petite et moyenne entreprise (OMTPME), dont le rapport annuel est relayé par le quotidien L’Economiste dans son édition du 17 octobre.

La ventilation régionale des AE actifs au titre de l'année 2021 révèle la prédominance de la région de Casablanca-Settat qui recense à elle seule 31,8% du total, affichant ainsi une hausse de 1,9 point par rapport à l’année 2019. Elle est suivie de celle de Rabat-Salé-Kénitra avec une part de 16% marquant une baisse de 0,9 point par rapport à 2019. Pour ce qui est de la région de Marrakech-Safi, cette proportion est de 11,6%? Elle est suivie de Tanger-Tétouan-Al Hoceima avec 9,8%.

Le rapport montre que 99,2% des AE actifs au Maroc ont généré un CA n'excédant pas individuellement 100.000 dirhams en 2021. L'analyse sectorielle montre que pour l’année 2021, 48,2% des AE enregistrés relèvent de la section d’activités des «Services» et 37% du «Commerce», contre 46,6% et 38,3% en 2019, notant que l'année 2020 a toutefois été marquée par la prépondérance des activités relevant du «commerce» qui ont accaparé 45,1% de l’effectif des AE enregistrés, contre 38,4% pour les services.

Au cours de la pandémie Covid-19, le statut d’auto-entrepreneur a capté davantage de nouveaux enregistrements auprès des 35-44 ans et 45-54 ans, dont les parts dans l’ensemble de la population étudiée ont progressé respectivement de 2,2 points et de 3,4 points en 2020.

Plus globalement, le rapport annuel de l’Observatoire marocain de la Très petite et moyenne entreprise au titre de l’exercice 2020-2021 fait ressortir que les entreprises personnes morales actives (EPMA) ont généré un chiffre d’affaires (CA) de 1.6 milliard de dirhams en 2020, en baisse annuelle de 9,4%.

Près de 65,3% des EPMA au Maroc sont concentrées sur l’axe Tanger-El Jadida en 2020. La région de Casablanca-Settat a enregistré la part la plus importante des nouvelles créations d’entreprises personnes morales, soit 34,4% en 2021.

Par Nabil Ouzzane
Le 17/10/2022 à 05h13