Fès: l’ONEE investit 92 millions de dirhams pour un nouveau poste de transformation électrique à Imouzzer

Le poste électrique d'Imouzzer, d'une puissance de 2x70 MVA, mis en service par l'ONEE le 6 février 2022. . ONEE

Dans le cadre du développement du réseau de transport d’énergie électrique au niveau national, l’Office national de l’électricité et de l’eau potable (ONEE) a mis en service le 6 février 2022, un nouveau poste de transformation électrique à Imouzzer, dans la région de Fès.

Le 10/02/2022 à 20h23

D’une capacité de 225/22 kV, le nouveau poste de transformation électrique a pour objectif de renforcer, sécuriser et améliorer la qualité de l’alimentation en énergie électrique ainsi que la satisfaction de la demande croissante de la ville d’Imouzzer et des régions de Bhalil, d’Ait Sebaa, de Laqsir et d’Ain Cheggag qui connaît le lancement de plusieurs projets de développement, notamment le nouveau parc industriel Ain Cheggag, indique l'Office dans un communiqué. 

D’un coût global de 92 millions de dirhams, les équipements comprennent la construction d’un nouveau poste 225 kV d’une puissance de 2x70 mVA, d’un poste 22 kV abritant des cellules MT types ouvertes avec deux travées arrivées, de huit travées départs et d’une travée couplage ainsi que la construction des lignes 225 kV de longueur de 2 km.

Avec cette mise en service, la puissance installée totale dans la région de Fès est passée de 740 à 880 mVA, précise l'ONEE. 

Depuis le premier janvier 2022, l’ONEE a mis en service 5 postes de transformation d’une puissance totale cumulée de 820 mVA et d’un investissement global de 646 millions de dirhams et ce, dans les régions d’Agdz, Nouaceur, Essaouira, Taroudant et Imouzzer.

Par Majda Benthami
Le 10/02/2022 à 20h23