David Malpass, président de la Banque mondiale, en visite au Maroc ce mercredi 23 mars

Le président du groupe de la Banque mondiale, David Malpass. . DR

Le président du groupe de la Banque mondiale, David Malpass, se rendra à Casablanca et Rabat le mercredi 23 mars 2022, pour une visite de deux jours, indique ce mardi un communiqué de cette organisation internationale.

Le 22/03/2022 à 19h41

Il s'agit du premier voyage de David Malpass au Maroc en tant que président du groupe de la Banque mondiale, souligne un communiqué de l’institution, qui précise que cette visite «réaffirme l'engagement du groupe de la Banque mondiale à collaborer avec le Maroc pour de meilleurs résultats en matière de développement pour tous ses citoyens».

«Le Royaume du Maroc est un partenaire de longue date du groupe de la Banque mondiale, et nous sommes ravis de soutenir ses initiatives dans l’implémentation de réformes de développement substantielles», a déclaré à cette occasion David Malpass, cité par le communiqué.

«Les efforts déployés par le Royaume pour de meilleurs résultats en matière de développement dans toute la région sont louables, et je me réjouis à l'idée que le pays accueille, l'année prochaine, les Assemblées annuelles 2023 du groupe de la Banque mondiale et du Fonds monétaire international», a ajouté le responsable

David Malpass rencontrera des hauts responsables ainsi que des représentants du secteur privé, précise la même source. Il sera accompagné durant sa visite de Ferid Belhaj, vice-président de la Banque mondiale pour la région Moyen-Orient et Afrique du Nord, de Jesko Hentschel, directeur pays pour le Maghreb et Malte à la Banque mondiale et de Xavier Reille, directeur de la Société financière internationale (IFC) pour le Maghreb.

Le portefeuille actif de la Banque mondiale au Maroc comprend 20 projets de la Banque internationale pour la reconstruction et le développement (BIRD) pour un total de 5,2 milliards de dollars. Au cours de la dernière année fiscale, la Banque mondiale a engagé un montant global record de 1,8 milliard de dollars, faisant du Maroc l'un des plus importants bénéficiaires, indique-t-on. Par ailleurs, au cours de l'année civile 2021, la Société financière internationale, filiale du groupe de la Banque mondiale axée sur le secteur privé dans les pays émergents, a investi 447 millions de dollars au Maroc.

Par Nisrine Zaoui
Le 22/03/2022 à 19h41