Asmex: une nouvelle série de formations pour les exportateurs

Hassan Sentissi El Idrissi, président de l'ASMEX . DR

Revue de presseKiosque360. Dans le cadre du renforcement des compétences des exportateurs marocains, l’Asmex vient de lancer une nouvelle série de formations. Les détails.

Le 09/09/2021 à 21h00

L’Association marocaine des exportateurs, à travers Asmex Academy, lance une nouvelle série de formations certifiantes au profit des exportateurs, nous apprend Aujourd’hui Le Maroc dans sa publication de ce vendredi.

Le quotidien indique que cette initiative est prévue pour le dernier trimestre 2021, et ce, à partir de la semaine du 20 septembre. On apprend que plusieurs thématiques liées spécifiquement au commerce extérieur seront dispensées en ligne et en présentiel dès le mois d’octobre, dont notamment «Les Incoterms 2020 en pratique», «Les techniques du classement douanier» ou encore «Les règles de détermination de l’origine ».

L’Asmex précise que dans la conjoncture actuelle, l’enjeu de la formation et de l’accompagnement des entreprises pour aller vers une offre exportable à forte valeur ajoutée prend toute sa signification. L’Asmex a certes vocation à fédérer les acteurs du secteur et soutenir la croissance de l’économie nationale par le développement et la pérennisation des exportations, mais ces efforts doivent nécessairement être conjugués avec la formation et l’information», précise le président de l’Asmex, Hassan Sentissi El Idrissi.

Aujourd’hui Le Maroc fait aussi remarquer que ces sessions de formation développées en partenariat avec des institutions spécialisées, des écoles de commerce et de management ou encore des experts reconnus, ont pour objectif de développer les compétences des membres et des TPE et PME exportatrices en général.

Le quotidien précise également que près de 200 exportateurs ont déjà bénéficié de ce programme mis en place par Asmex Academy depuis son lancement début 2012. «Les thématiques dispensées depuis le début de l’année ont porté notamment sur la transformation digitale, le financement à l’international, la fiscalité à l’international, la logistique, la gestion des risques de change, le marketing à l’ère post-Covid, les contrats à l’international et les risques juridiques», ajoute Aujourd’hui Le Maroc.

Force est de souligner que l’Asmex ne ménage aucun effort pour renforcer les compétences et le savoir-faire des exportateurs marocains, dans le but de renforcer leur présence sur plusieurs marchés tant sur le continent africain que sur les autres continents.

Dans ce sens, l’association a lancé ces derniers mois plusieurs initiatives. Rappelons ainsi que durant les mois de mai et juin 2021, l’Asmex a lancé une nouvelle série de rencontres BtoB en vue de maximiser les exportations marocaines vers les marchés du continent africain. Ces rencontres ont été dédiées aux secteurs de l’agroalimentaire, l’agriculture et les produits de la mer (19-20 mai 2021) et à ceux des IMME, la chimie et la parachimie.

Notons que ces rencontres B2B et les séries de formations viennent renforcer l’offre développée depuis un an par l’ASMEX en matière d’information (Rencontres Doing Business et rencontres thématiques) par des rencontres business pratiques, où les exportateurs sont mis directement en contact avec leurs clients potentiels.

Par Ismail Benbaba
Le 09/09/2021 à 21h00