Agadir: le taux d’avancement des travaux du site de l’emblème national a atteint 35%

La Kasbah d'Agadir Oufella où figure la fameuse devise du Maroc "Dieu, la Patrie, le Roi."
Le 31/01/2024 à 15h19

VidéoLe taux d’avancement des travaux de rénovation du site de l’emblème national sur la Kasbah d’Agadir Oufella a atteint 35%. Avec un budget de 12 millions de dirhams, les travaux ont commencé le 31 octobre 2023 et devrait être terminés en juin prochain. Retour sur le chantier dans un entretien réalisé par Le360 avec le gérant de la société chargée du projet.

Ce projet de rénovation de la célèbre place où figure la fameuse devise du Maroc «Dieu, la Patrie, le Roi», s’inscrit dans le cadre du programme d’aménagement urbain de la ville d’Agadir 2020-2024 signé devant le roi Mohammed VI le 4 février 2020 à Place Al Amal.

Jalaleddine Fadli, gérant de la société chargée du projet, explique que l’objectif principal de ces travaux est d’optimiser les aspects liés à l’éclairage, à l’efficacité énergétique et à l’ergonomie du site.

«Les cadres techniques ont élaboré, sous la direction de la société Souss Massa aménagement, des solutions appropriées pour surmonter les contraintes inhérentes à la morphologie et à l’état du site et redonner vie au projet», déclare-t-il pour Le360.

Dans cette perspective, il ajoute que «des mesures de stabilisation des dalettes réfléchissantes ont été adoptées en utilisant des tirants solidement ancrés dans la roche, garantissant ainsi l’élimination totale de tout risque de désordre ou d’instabilité au sein de l’installation».

«Dans cette optique, un système de drainage des eaux pluviales sera réalisé pour garantir la stabilité des ouvrages du projet. Ceci contribuera non seulement à prévenir les problèmes d’inondation et d’érosion mais également à maintenir l’intégrité structurelle des aménagements renforçant ainsi la durabilité du projet dans son ensemble», explique Jalaleddine Fadli.

Par ailleurs une solution technologique fiable et robuste d’éclairage par projecteur spécifiquement adapté aux zones marines et résistant aux conditions climatiques locales sera installé. «Ces projecteurs, en plus de répondre aux normes strictes d’efficacité énergétique sont pensés dans une perspective de préservation de l’environnement en réduisant la consommation énergétique tout en assurant une illumination optimale», rassure-t-il.

Jalaleddine Fadli souligne que ces choix techniques sont minutieusement élaborés, s’inscrivant dans une vision visant à créer un site rénové, durable, sécurisé et fonctionnel, intégrant les meilleures pratiques en matière d’aménagement urbain et de préservation de l’environnement.

La Kasbah d’Agadir Oufella, située dans la capitale du Souss, devrait rouvrir ses portes au public le 3 février 2024, bien que les travaux en cours sur le site de l’emblème national se poursuivront encore quelques mois. Cette réouverture apportera une valeur ajoutée au tourisme régional, mettant en avant le nouveau design accrocheur de l’emblème national.

Par M'hand Oubarka
Le 31/01/2024 à 15h19