Vidéo. Vaccin anti-Covid-19: des volontaires pour les essais cliniques? Oui, mais…

Le360

Plusieurs citoyens interrogés par Le360 à Casablanca se disent prêts à se porter volontaires pour les essais cliniques du vaccin anti-Covid-19. Mais ils émettent leurs conditions. Reportage.

Le 15/09/2020 à 10h55

Sens du sacrifice, esprit de citoyenneté… Des Marocain(e)s se disent tout à fait prêt(e)s à prendre part aux essais cliniques du vaccin anti-Covid-19.

Mais certains tiennent à donner leurs conditions et exigent des garanties. «Je suis partant pour des tels essais, mais à condition que tout se déroule dans une totale transparence», déclare un jeune homme.

«Je suis d’accord. Je vais mourir de toutes les manières, donc autant rendre service à mon pays», affirme cette autre Marocaine, en réponse aux questions posées par Le360.

A y regarder de plus près, un manque d’information et de sensibilisation se laisse deviner. La majorité de ceux qui ont été interrogés ignore, par exemple que, qu'en ce qui concerne les garanties légales, le Maroc est l’un des rares pays de la région à s’être doté d’une législation qui n'a rien laissé au hasard.

Rappelons que le Maroc, en partenariat avec la Chine, s’est lancé dans des essais cliniques, actuellement dans leur phase III, d’un vaccin anti-Covid-19 développé par des chercheurs chinois, du laboratoire Sinopharm. Plusieurs centaines de personnes ont déjà répondu présent à cet appel au volontariat.

Par Said Bouchrit
Le 15/09/2020 à 10h55

Bienvenue dans l’espace commentaire

Nous souhaitons un espace de débat, d’échange et de dialogue. Afin d'améliorer la qualité des échanges sous nos articles, ainsi que votre expérience de contribution, nous vous invitons à consulter nos règles d’utilisation.

Lire notre charte

VOS RÉACTIONS

0/800