Settat. Les petits taxis menacent d'augmenter leurs tarifs: voici la réponse des autorités aux syndicats

DR

Suite à la réclamation des syndicats de vouloir augmenter la tarification des trajets courts en petits taxis à Settat à partir du 6 avril prochain, le Pacha de la ville a adressé un courrier aux instances concernées en réponse à leur requête, et dans lequel il souligne le caractère illégal de leur résolution.

Le 04/04/2022 à 14h56

Le Pacha de la ville de Settat s’est adressé, par courrier, aux instances syndicales et associatives représentant les taxis de seconde catégorie ayant réclamé une augmentation de la tarification des trajets courts en petits taxis. Il indique, dans sa correspondance, que «leur demande ne présente aucun caractère légal, manque de légitimité, d’autant plus qu’elle est contraignante pour les habitants de la ville».

Le Pacha a également rappelé que «le transport public de personnes est soumis à une réglementation spécifique, et que la décision de déterminer ou de réviser la tarification des trajets relève de la compétence des autorités régionales».

Il a par ailleurs souligné que tous les bureaux syndicaux et associatifs représentant les petits taxis et signataires de la demande d’augmentation de la tarification des trajets courts en petits taxis devront «assumer toutes les responsabilités découlant de la violation des lois régissant le transport public de personnes».

Il s’agit ici des bureaux syndicaux et associatifs, dont le syndicat national du secteur des taxis de seconde catégorie et le bureau local des taxis de seconde catégorie à Settat, tous deux affiliés à l'Union marocaine du travail (UMT), ainsi que le syndicat général national des petits taxis, la confédération générale des travailleurs du Maroc, et bien d’autres, qui avaient annoncé dans un communiqué diffusé le 31 mars 2022, vouloir revoir à la hausse la tarification des trajets courts en petits taxis à Settat, à partir du 6 avril.

Ainsi, pour un trajet simple en journée d’une personne, le nouveau tarif serait de 7 dirhams, pour deux personnes, il serait de 10 dirhams, tandis que pour trois personnes, le prix de la course s’élèverait à 12 dirhams. Une augmentation qui oscillerait entre 3 et 5 dirhams, alors que le tarif initial était fixé à 7 dirhams, indépendamment du nombre des usagers.

A Settat toujours, s’agissant du tarif de nuit pour un trajet simple d’une personne, il serait de 10 dirhams, pour deux personnes il serait de 12 dirhams, alors que celui de trois personnes s’élèverait à 15 dirhams. Une hausse qui varierait entre 2 et 5 dirhams alors que le prix de la course de nuit était fixé à 10 dirhams, indépendamment du nombre des usagers.

Pour les itinéraires de jour et de nuit reliant le complexe universitaire de Mexico à d’autres points de la ville, le nouveau prix de la course serait de 10 dirhams pour une personne, de 12 dirhams pour deux, et de 15 dirhams pour trois.

Cette décision unilatérale et sans autorisation des autorités régionales compétentes, intervient après la nouvelle hausse du gasoil, et dont le prix se vend désormais autour de 14.30 dirhams le litre.

© Copyright : DR

Par Yousra Adli
Le 04/04/2022 à 14h56

Bienvenue dans l’espace commentaire

Nous souhaitons un espace de débat, d’échange et de dialogue. Afin d'améliorer la qualité des échanges sous nos articles, ainsi que votre expérience de contribution, nous vous invitons à consulter nos règles d’utilisation.

Lire notre charte

VOS RÉACTIONS

0/800