Covid-19 au Maroc: 5 décès en 24 heures, 168 nouvelles contaminations et 4.156 cas actifs

Des personnes attendent de recevoir une injection d'un vaccin anti-Covid-19, dans un centre de vaccination à Salé, le 6 octobre 2021.
Des personnes attendent de recevoir une injection d'un vaccin anti-Covid-19, dans un centre de vaccination à Salé, le 6 octobre 2021. . MAP

5 décès, 168 nouveaux cas de contamination et 223 guérisons ont été confirmés dans le Royaume, les 5 et 6 novembre 2021. Les cas encore actifs s'élèvent à 4.156, alors que plus de 22,2 millions de personnes sont complètement vaccinées. Le suivi de la pandémie, en chiffres.

Le 06/11/2021 à 15h17

Nouveaux cas de contamination, rémissions, nombre de dépistages effectués, vaccinations, etc. Pour en savoir plus sur l'évolution du coronavirus au Maroc, cliquez sur ce lien: https://covid.le360.ma.

Au Maghreb, l'Algérie ne communique pas le nombre de tests de dépistage, ce qui laisse penser que le nombre de contaminations est bien supérieur aux chiffres officiels. Le dernier bilan arrêté fait état de 117 nouveaux cas infectés par le Covid-19, 3 décès et 83 guérisons. Le pays totalise 206.995 cas de contamination, dont 5.939 décès et 142.049 guérisons.

En Tunisie, 83 nouveaux cas de contamination, 3 décès et 54 guérisons ont été enregistrés, selon le dernier bilan disponible. Le pays totalise 713.154 cas de contamination, dont 25.267 décès et 686.713 guérisons depuis mars 2020.

En Mauritanie, 73 nouveaux cas de contaminations et 40 guérisons ont été enregistrés, selon le dernier bilan disponible. Le pays comptabilise 37.608 cas de contamination au Covid-19, dont 36.127 guérisons et 801 décès.

La pandémie a fait au moins 5.028.536 morts dans le monde depuis fin décembre 2019, selon un bilan établi par l'AFP à partir de sources officielles, vendredi en milieu de journée.

Les Etats-Unis sont le pays le plus endeuillé avec 753.846 morts, suivis du Brésil (609.060), de l'Inde (459.873), du Mexique (289.131) et de la Russie (244.447).

Ces chiffres se fondent sur les bilans officiels quotidiens de chaque pays, excluant les révisions à la hausse réalisées a posteriori par certains organismes statistiques. En prenant en compte la surmortalité directement et indirectement liée au Covid-19, l'OMS estime que le bilan global de la pandémie pourrait être deux à trois fois plus élevé.

La Russie a enregistré samedi un record de contaminations au Covid-19 en 24 heures, signe d'une épidémie qui ne faiblit pas malgré la semaine chômée décrétée par le président Vladimir Poutine.

Selon les chiffres publiés par le gouvernement, 41.335 nouveaux cas de coronavirus ont été recensés ces dernières 24 heures, un record depuis le début de la pandémie. Le pays a aussi enregistré 1.888 morts au cours de la même période, un chiffre en légère baisse par rapport à vendredi.

La Russie, pays le plus meurtri par le coronavirus en Europe, compte plus de 8,7 millions de cas depuis le début de la pandémie et 245.635 morts, selon les chiffres officiels. Mais selon l'agence de statistiques Rosstat, qui a une définition plus large des décès liés au virus, le bilan total s'établit à près de 450.000 morts fin septembre.

Pfizer a annoncé vendredi que sa pilule anti-Covid-19 était efficace à 89% pour prévenir le risque d'hospitalisation ou de décès, selon les premiers résultats d'essais cliniques. L'entreprise a l'intention de fournir ces résultats "dès que possible" à l'Agence américaine des médicaments (FDA) en vue d'une demande d'autorisation.

Il s'agit du deuxième traitement de ce type à démontrer des résultats positifs, après le comprimé développé par Merck, qui a été autorisé jeudi dernier dans un premier pays, le Royaume-Uni.

L'Autriche a annoncé vendredi imposer à partir de lundi l'obligation d'être vacciné ou guéri du Covid-19 pour pouvoir accéder aux restaurants, hôtels et lieux culturels, alors que le pays fait face à une hausse des cas de contamination.

En Islande, pour contrer une envolée record des cas de Covid-19, le gouvernement a annoncé une série de mesures, dont le retour du port obligatoire du masque dans certains endroits ou l'abaissement de la jauge des rassemblements publics. Le chef épidémiologiste du pays a également lancé un appel à l'injection d'une troisième dose pour toutes les personnes de plus de 16 ans entièrement vaccinées "depuis environ six mois", dans un pays où 89% de la population de plus de 12 ans est entièrement vaccinée.

De son côté, le gouvernement allemand et les régions ont plaidé pour une généralisation de la troisième dose de vaccin pour faire face à l'intense reprise de la pandémie dans le pays.

"Le gouvernement fédéral et les gouvernements des Etats-régions sont d'accord pour que toute personne ayant reçu sa deuxième (dose de) vaccination il y a six mois ou plus puisse bénéficier d'un rappel", avec une troisième dose, a indiqué le ministre de la Santé Jens Spahn.

Par Nisrine Zaoui
Le 06/11/2021 à 15h17