Politique

L’axe Algérie-Iran se renforce autour de la haine d’Israël

Téhéran vient de saluer officiellement la position du régime algérien, opposé à l’acceptation d’Israël en tant que membre observateur de l’Union africaine. Alger défend aussi ardemment le retour de la Syrie, phagocytée par le régime des mollahs, dans la Ligue arabe. Ces deux actualités étayent les inquiétudes formulées par Yaïr Lapid, à Casablanca.

Par Mohammed Ould Boah
Le 13/11/2021 à 13h25
Ramtane Lamamra
Ramtane Lamamra, ministre algérien des Affaires étrangères/ | DR