Politique

L'armée algérienne joue de ses "muscles" à la frontière avec le Maroc

Le chef d'état-major de l'armée algérienne, le général Gaïd Salah, s'est à nouveau rendu au sud de Tindouf, pour superviser l'exécution de nouvelles manoeuvres militaires, "ayant pour objet l'offensive en mouvement", annonce un communiqué du ministère algérien de la Défense.

Par Ziad Alami
Le 13/11/2016 à 11h51
gaid salah
Gaïd Salah, chef d'état-major de l'armée algérienne, veut se positionner en perspective des élections présidentielles de 2019. Pour ce faire, il joue à fond la carte de "l'ennemi extérieur"! | dr