L’ambassadeur d’Italie au Maroc prédit un partenariat consolidé avec le Maroc

L'ambassadeur d'Italie au Maroc prédit un partenariat consolidé avec le Maroc
L'ambassadeur d'Italie au Maroc, Armando Barucco, le 9 février 2023 à Rabat.
Le 09/02/2023 à 19h38

VidéoSaisissant l’occasion de sa participation à la célébration à Rabat du 800ème anniversaire de l’Université de Padoue, l’ambassadeur d’Italie au Maroc, Armando Barucco, a exprimé sa volonté d’œuvrer davantage pour consolider le partenariat maroco-italien dans tous les domaines.

«Contrairement à ce qui se dit, les relations économiques de l’Italie avec le Maroc sont importantes puisque le Royaume est le troisième marché pour les exportations italiennes en Afrique et il sera le deuxième bientôt», a souligné Armando Barucco en marge de cet anniversaire qui a eu lieu au sein de l’Université Mohammed V de Rabat.

«Le géant italien Enel va devenir en 2023 le premier investisseur dans les énergies renouvelables au Maroc. Il y a aussi les pôles industriels de l’automobile italiens à Tanger et Kénitra où 17 entreprises sont actives», a-t-il indiqué. Et d’ajouter: «En 2021, les échanges commerciaux ont augmenté de 28%, et en 2022, ils vont atteindre en valeur quelque 4 milliards d’euros.»

L’ambassadeur d’Italie au Maroc a par ailleurs mis en relief la qualité des achats du Royaume auprès de son pays: «Le Maroc importe la qualité car il achète les types de machinerie et c’est une contribution de l’Italie au développement de l’agriculture marocaine», a noté le diplomate, avant d’aborder le volet culturel qui marque la coopération entre les deux pays.

«Aujourd’hui, nous sommes à l’Université Mohammed V de Rabat pour célébrer le 800ème anniversaire de l’Université de Padoue et également le partenariat qu’entretiennent les deux institutions», a déclaré le représentant de l’Etat italien au Maroc, avant de relever que la coopération universitaire avec le Maroc «s’amplifie puisqu’il existe plus de 150 accords bilatéraux».

A cet égard, un séminaire académique a été organisé ce jeudi 9 février 2023 sous la présidence de Farid El Bacha, président par intérim de l’Université Mohammed V. Cet évènement a vu la participation de nombreux académiciens marocains et italiens.

El Bacha a indiqué à cette occasion qu’il existe «une coopération très fructueuse entre les deux institutions sur les plans de la recherche et de la formation, sur les plans de la mobilité et sur différents autres registres disciplinaires». Et de conclure qu’il s’agit d’un moment «de bilan et de présentation des perspectives d’avenir».

Par Mohamed Chakir Alaoui et Fahd Rajil
Le 09/02/2023 à 19h38