Un témoignage «précieux»: les dérives du Polisario racontées par un de ses anciens dirigeants

Hadj Ahmed Barikallah est un ancien «ministre» et un ex-«ambassadeur» de la «Rasd».
Hadj Ahmed Barikallah est un ancien «ministre» et un ex-«ambassadeur» de la «Rasd». . DR

Dans son édition de ce mois de décembre, le magazine panafricain Jeune Afrique (JA) consacre un long portrait à Hadj Ahmed Barikallah, ancien «ministre» et ex-«ambassadeur» de la «Rasd». Un article dans lequel celui-ci livre «un témoignage rare sur le fonctionnement interne du Polisario».

Le 01/12/2022 à 13h05

Bienvenue dans l’espace commentaire

Nous souhaitons un espace de débat, d’échange et de dialogue. Afin d'améliorer la qualité des échanges sous nos articles, ainsi que votre expérience de contribution, nous vous invitons à consulter nos règles d’utilisation.

Lire notre charte

VOS RÉACTIONS

0/800