Le Maroc empêche une centaine de migrants d'entrer à Melilla

Le préside occupé de Melilla est protégé à sa frontière avec le Maroc par un double grillage élevé.  . Ongayo

Les forces de sécurité marocaines ont empêché, aux premières heures de ce jeudi 16 septembre 2021, une centaine de migrants d’entrer clandestinement à Melilla. Une opération menée en collaboration avec la Garde civile espagnole.

Le 16/09/2021 à 19h41

Une centaine de migrants ont tenté, ce matin, d'entrer de force à Melilla en sautant par-dessus la barrière frontalière entre le Maroc et le préside occupé, sans qu'aucun d'entre eux n'y soit parvenu, relaye l'agence de presse Europa Press.

Citant le porte-parole de la délégation gouvernementale, Europa Press indique que plusieurs migrants ont été repérés près du périmètre frontalier.

Il fallait donc renforcer le système de sécurité anti-intrusion, mobiliser un hélicoptère et maintenir une communication permanente avec les forces de sécurité marocaines afin de surveiller leurs mouvements.

Le déploiement rapide et l'action du personnel de la garde civile, en plus de la collaboration des forces de sécurité marocaines, ont permis d'éviter toute entrée à Melilla, conclut l'agence de presse espagnole privée.

Par Nisrine Zaoui
Le 16/09/2021 à 19h41