Rachat de Total Mauritanie par le groupe Akwa: le Conseil de la concurrence notifié

Une station-service de Total. . Unsplash

Le Conseil de la concurrence annonce avoir été notifié du projet de concentration économique concernant la prise du contrôle exclusif de la société «Total Mauritanie S.A» par la société «Akwa Africa S.A» à travers l’acquisition de 100% de son capital social et des droits de vote y afférents.

Le 04/11/2022 à 12h03

Dans un communiqué, le Conseil de la concurrence indique avoir reçu une notification en vertu de laquelle Akwa Africa envisage d’acquérir 100% du capital social et des droits de vote de la société Total Mauritanie.

Cette opération de rachat a été précédemment annoncée par des médias mauritaniens, qui ont indiqué que les employés ont été informés de cette décision. Selon Financial Afrik, celle-ci «entre dans le cadre de la nouvelle politique énergétique du pays (la Mauritanie, Ndlr) qui se cherche de solides partenaires». Le montant d'acquisition avoisinerait 185 millions de dollars, d’après le site spécialisé dans l'information financière en Afrique.

Akwa Africa est une société d’investissement de droit marocain qui a pour objet de prendre des participations dans des sociétés opérant en Afrique sub-saharienne dans l’importation, le stockage, le négoce et la distribution de carburants et lubrifiants, et l’importation, le stockage, l’emplissage, le négoce et la distribution de GPL (Gaz de Pétrole Liquéfié).

Total Mauritanie est une société de droit mauritanien, filiale de TotalEnergies Marketing Afrique, opérant dans tous les aspects de l’aval pétrolier.

Par Hajar Kharroubi
Le 04/11/2022 à 12h03