Rabat abrite le 25 novembre le 1er congrès africain des transports

TGV, l'un des plus grands chantiers du Maroc. . DR

Plusieurs ministres africains des transports de plusieurs pays d'Afrique, dont le Sénégal et la Côte d'Ivoire, participeront du 25 au 27 novembre à Rabat au premier congrès africain dédié aux transports et à la logistique (CATL 2015).

Le 20/11/2015 à 13h20

Placé sous le haut patronage du roi Mohammed VI, le congrès débattra d'une série de thèmes susceptibles de contribuer aussi bien au développement des transports (ports, routes et aéroports) qu'au renforcement de la croissance économique en Afrique.

Le ministre de l'Equipement et des Transports, Aziz Rebbah, inaugurera, aux côtés d'autres membres du gouvernement, ce premier congrès.

Enraciné en Afrique, le Maroc peut aider de par son expérience les pays africains qui le sollicitent pour promouvoir et réaliser des infrastructures liées aux transports et à la logistique. Ce congrès est organisé en collaboration avec la Confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM), l'Union africaine des transports et la Société nationale des transports et de la logistique (SNTL).

Les congressistes sont invités à débattre des divers thèmes notamment sur "l'intégration et les écosystèmes", "les technologies", "la connectivité", "les partenariats pour une croissance partagée" et "les réformes institutionnelles", soulignent les organisateurs.

Par Mohamed Chakir Alaoui
Le 20/11/2015 à 13h20