ONEE: 37% de l’électricité produite en 2021 provient d'énergies renouvelables

Le mégaprojet de centrale solaire Noor Midelt I (photo d'archives prise le 31 mai 2019). . MAP

La contribution des énergies renouvelables dans la satisfaction de la demande nationale, hors hydraulique, a augmenté de 1,1% en 2021 par rapport à 2020 pour se situer à 17,1%, selon les dernières données communiquées par l’ONEE. Dans l'ensemble, les énergies renouvelables ont représenté 37% du mix électrique en 2021.

Le 15/09/2022 à 14h58

L’Office national de l’électricité et de l’eau potable (ONEE) vient de publier son bilan électrique pour l’année 2021. On apprend ainsi que la contribution des énergies renouvelables dans la satisfaction de la demande nationale, hors hydraulique, s’est élevée à 17,1% à fin 2021, contre 16% une année auparavant. 

En effet, la puissance installée pour l’électricité d’origine solaire s’est établie à 1.466 MW, celle de l’éolien s’est située aux alentours 831 MW. La puissance installée en provenance des usines hydrauliques et des STEP (les Stations de transfert d’énergie par pompage) s’est élevée, quant à elle, à 1770 MW, soit le même niveau qu’en 2020.

Dans l’ensemble, les énergies renouvelables ont permis de produire 4.067 MW d’électricité en 2021, pour un total de 10.968 MW de puissance installée sur l’ensemble de l’année, soit une part de 37% des énergies renouvelables dans le mix électrique en 2021. 

L’objectif initial de la stratégie énergétique nationale était d’assurer 42% de la production électrique en 2020 à partir de sources renouvelables, cet objectif a été revu à 52% à l'horizon 2030, lors de la COP22 tenue en 2016 à Marrakech.

Par Safae Hadri
Le 15/09/2022 à 14h58