Crédits immobiliers: une hausse de 2,3 % à fin avril 2022

Photo d'illustration. . DR

Revue de presseKiosque360. Les crédits immobiliers affichent une progression de 2,3 % à fin avril 2022 contre 2,6 % à fin avril 2021, soit une hausse de 2,3 % en glissement annuel d’après les Bank Al-Maghrib. Cet article est une revue de presse du quotidien Aujourd’hui le Maroc.

Le 31/05/2022 à 19h22

Dans sa dernière publication relative aux statistiques monétaires, Bank Al-Maghrib révèle que les crédits immobiliers enregistrent une amélioration de 2,3 % à fin avril 2022 contre 2,6 % auparavant, représentant un encours de 293,07 milliards de dirhams, en hausse de 2,3 % en glissement annuel, comme le rapporte Aujourd’hui le Maroc dans son édition de ce 1er juin.

A eux seuls, les ménages captent un encours de 241,45 milliards de dirhams (+ 3,2%), soit des crédits additionnels de l’ordre de 7,58 milliards de dirhams. Les crédits à l’habitat se situent, pour leur part, à 234,92 milliards de dirhams, soit une hausse de 7,3 milliards de dirhams par rapport à fin avril 2021 (+3,2%).

S’agissant des crédits immobiliers alloués aux sociétés non financières privées, ces derniers enregistrent un repli, perdant 1,38 milliard de dirhams de leur valeur comparé au quatrième mois de l’année passé, pour ressortir à 50,26 milliards de dirhams (-2,7%).Dans sa publication, Bank Al-Maghrib détaille notamment que « le crédit bancaire au secteur non financier a vu sa progression s’accélérer à 3,2% après 2,8%, avec une hausse de 5,6% contre 4,6% des prêts aux sociétés privées, une accentuation de la baisse des crédits aux sociétés non financières publiques de 15,9% à 16,6% et une quasi-stagnation des crédits aux ménages à 3,4%».

Concernant le financement participatif, il se situe à 20,7 milliards de dirhams à fin avril 2021, soit une croissance de 34 % comparé à la même période l’an passé. Quant au financement à l’immobilier, il s’est élevé à 17,3 milliards de dirhams (+30,3 %), marquant une progression à 5,26 milliards de dirhams. De son côté, les financements participatifs ont atteint les 1,18 milliards de dirhams à fin avril 2021, représentant une hausse de 4,02 milliards de dirhams en glissement annuel. 

Par Fayçal Ismaili
Le 31/05/2022 à 19h22