Abdellatif Jouahri se maintient dans le top 10 des meilleurs banquiers centraux du monde

Abdellatif Jouahri, Wali de Bank Al-Maghrib, intervient lors d’une rencontre nationale sur le programme de financement des entreprises, le 17 février 2020 à Rabat. . MAP

Le Wali de Bank Al-Maghrib figure toujours dans le top 10 des banquiers centraux les plus performants du monde, selon le dernier classement du magazine new-yorkais Global Finance.

Le 06/09/2021 à 12h11

Global Finance vient de publier les noms des gouverneurs des banques centrales qui ont obtenu la note «A» ou «A-» dans son dernier rapport annuel, «Central Banker Report Cards 2021».

Abdellatif Jouahri fait ainsi partie, cette année encore, de la liste des 10 banquiers centraux les plus performants du monde, auxquels le rapport a attribué la note A, dont voici la liste.

- Brésil: Roberto Campos Neto,

- Bulgarie: Dimitar Radev,

- Canada: Tiff Macklem,

- Chili: Mario Marcel Cullell,

- Chine: Yi Gang,

- République Tchèque: Jiri Rusnok,

- Egypte: Tarek Amer,

- Union européenne: Christine Lagarde,

- Koweït: Mohammad Yousef Al-Hashel,

- Maroc: Abdellatif Jouahri.

«Alors que la pandémie est toujours présente, et que l’inflation est devenue une source de préoccupation majeure, ce classement montrent quels sont les responsables de banques centrales qui réussissent face à l’adversité», souligne à cette occasion Joseph Giarraputo, directeur de Global Finance.

Le «Central Banker Report Cards», annuellement publié par Global Finance depuis 1994, classe les gouverneurs des banques centrales de plus de 101 pays, en plus de ceux de l'Union Européenne, de la Banque centrale des Caraïbes orientales, de la Banque des Etats d'Afrique centrale et de la Banque centrale des Etats d'Afrique de l'Ouest.

Les notes sont classées sur une échelle de «A» à «F» et tiennent compte des performances réalisées au niveau de la maîtrise de l'inflation, de la réalisation des objectifs de croissance économique, de la stabilité monétaire et de la gestion des taux d'intérêt. («A» représente une excellente performance et «F» un échec total). D’autres critères, plus subjectifs, sont également pris en considération dans l'élaboration de ce classement. 

Par Amine El Kadiri
Le 06/09/2021 à 12h11