15ème édition du SIAM: le ministre de l’Agriculture s’assure de l’avancée des préparatifs

Mohammed Sadiki, ministre de l'Agriculture, de la pêche maritime, du développement rural et des eaux et forêts, lors de la visite du site de la 15e édition du SIAM.

Mohammed Sadiki, ministre de l’Agriculture, de la Pêche maritime, du Développement rural et des Eaux et forêts, s’est rendu le lundi 3 avril à Meknès pour s’informer de l’état d’avancement des préparatifs de la 15ème édition du Salon international de l’agriculture au Maroc (SIAM).

Le 04/04/2023 à 11h34

Mohammed Sadiki, ministre de l’Agriculture, de la Pêche maritime, du Développement rural et des Eaux et forêts, s’est déplacé le lundi 3 avril à Meknès pour s’informer de l’état d’avancement des travaux d’aménagement du site de la 15ème édition du Salon international de l’agriculture au Maroc (SIAM).

«Le SIAM est aujourd’hui le premier salon en Afrique et l’un des plus importants au monde. Il ambitionne, depuis sa création, d’accompagner l’agriculture dans ses transitions économiques, sociétales et climatiques.

Cette année, il devrait accueillir 900.000 visiteurs, 1.400 exposants et 68 pays participants, avec une forte présence africaine, dans le cadre des accords de partenariat conclus par le Maroc avec de nombreux pays du continent», a confié Mohammed Sadiki lors de sa visite.

Le ministre s’est ainsi rendu aux différents espaces et aux dix pôles autour desquels sera organisé le salon, accompagné de Jaouad Chami, commissaire du SIAM, de représentants des autorités locales et d’une importante délégation de hauts responsables du ministère.

Selon Jaouad Chami, les travaux d’aménagement se poursuivent conformément au planning convenu avec l’ensemble des partenaires mobilisés pour assurer la livraison, dans les délais idoines, du site qui abritera l’exposition.

Cette 15ème édition revêt une importance particulière, puisqu’elle sera porteuse de réflexions et d’innovations traduisant les nouvelles pistes stratégiques de ce rendez-vous incontournable du secteur agricole à l’échelle nationale, continentale et internationale.

Par Majda Benthami
Le 04/04/2023 à 11h34