Littératures itinérantes à Fès: Tahar Ben Jelloun, Mouna Hachim, Fouad Laroui, Yasmine Chami, Asmaa Lamrabet en vedette

L'édition précédente de Littératures itinérantes qui a eu lieu à la Koutoubia, à Marrakech, en octobre 2019. . DR

L'organisation de la quatrième édition de la fête du livre «Littératures itinérantes», prévue le 1er octobre à Fès, démarre sur les chapeaux de roue. Nadia Essalmi, fondatrice de cette manifestation culturelle, se dit confiante et dévoile, pour Le360, les nouveautés du cru 2022.

Le 03/03/2022 à 10h32

Les préparatifs vont bon train pour l’organisation de la quatrième édition de «Littératures itinérantes», le 1er octobre à Jnane Sbil à Fès. Après les précédentes éditions de Casablanca et de Marrakech, c’est au tour de la capitale spirituelle du Maroc d’accueillir cette grand-messe du livre, pensée et mise en place par Nadia Essalmi, directrice des éditions Yomad.

Dans une déclaration pour Le360, cette professionnelle du livre et de l'édition jeunesse se dit parfaitement confiante quant au bon déroulement de cet évènement dans son cru 2022. «Ça s’annonce bien. Nous avons eu pas mal de partenaires comme l’OCP, l’Institut Français et le ministère de la Culture, de la jeunesse et de la Communication», lance Nadia Essalmi d’une voix toute apaisée.

Dans la liste des auteurs qui sont attendus dans cette édition qui rendra hommage à la littérature africaine, on retrouve une brochette d’illustres écrivains dont Fouad Laroui, Abdelatif Laâbi, Tahar Ben Jelloun, et les tunisiens Faouzia Zouari et Mohamed Zinelabidine. Sans oublier les Marocaines Asma Lamrabet, Leila Bahsaïn Monnier, Yasmine Chami, Mouna Hachim.

Le Mauritanien Mbarek Ould Beyrouk lauréat du Prix Ahmadou Kourouma et l’écrivain soudanais Abdelaziz Baraka Sakin seront également de la partie.

Dans le cadre de cet évènement culturel, et fidèles à leurs habitudes, les organisateurs de «Littératures itinérantes» lancent la troisième édition du concours de la nouvelle.

Cet appel à candidatures s’adresse aux jeunes âgés de 18 à 30 ans. Les candidat(e)s peuvent envoyer leur nouvelle soit en langue française, soit en langue arabe, sur un maximum de 5 pages sur le thème «D'une culture à l'autre» (dans le sens de la transmission), en police de caractère Times, corps 14, interligne de 1,5, à l'adresse e-mail suivante: litteratures.itinerantes@gmail.com.

Le dernier délai de la réception des nouvelles sera le 30 juin 2022. Passé ce délai, aucune candidature ne sera prise en compte.

Les nouvelles retenues lors de l’édition précédente ainsi que celles qui seront retenues lors de cette édition feront l’objet d’une publication d’un recueil, l'objectif étant de donner de la visibilité à l'écriture des jeunes, de les encourager à la création littéraire.

Jury du Concours de la nouvelle en françaisSanae Ghouati (présidente)Driss KsikèsYoussouf Amine Elalamy

Jury du Concours de la nouvelle en arabeJalal El Hakmaoui (président)Latifa LabsirMouna Ouafik

Par Qods Chabaa
Le 03/03/2022 à 10h32