Voyages à partir du Maroc: pass vaccinal, tests, auto-isolement… Ce qu’il faut savoir

Un policier contrôle les documents sanitaires des voyageurs à l'aéroport Mohammed V de Casablanca, le 3 septembre 2021.
Un policier contrôle les documents sanitaires des voyageurs à l'aéroport Mohammed V de Casablanca, le 3 septembre 2021. . Adil Gadrouz-Le360

Vous partez bientôt en voyage? Avant de prendre cette décision, il faudra vérifier les conditions d’accès à votre destination, y compris pour les pays de transit, ainsi que leur classification par le Maroc. Voici donc le point sur les dernières mesures et restrictions de voyage, qui sont d’ailleurs parfois sujettes à des changements sans préavis.

Le 16/11/2021 à 14h41

Face à une nouvelle flambée des cas de Covid-19, l'inquiétude est à son comble. Ceci pourrait conduire de nombreux gouvernements à remettre en question leurs efforts d’assouplissement des restrictions sur les voyages. De nouvelles mesures spécifiques pourraient s’appliquer. Il est donc fortement recommandé de vérifier en amont auprès des autorités marocaines, étrangères et des compagnies aériennes si de nouvelles décisions ont été prises au regard de l’évolution de la situation sanitaire.

Accès aux aéroports et vols suspendus

Tout d’abord, il faut savoir que l’accès aux aéroports au Maroc est conditionné à la présentation d'un pass vaccinal. Sans ce précieux sésame, il est impossible de quitter le Maroc pour l'étranger, quelle que soit la destination.

Il faut aussi noter que les autorités marocaines ont décidé de suspendre les vols en provenance et vers l'Allemagne, les Pays-Bas, le Royaume-Uni et la Russie, en raison d'une résurgence des cas de Covid-19 dans ces pays.

CanadaSuite à la reprise des vols entre le Maroc et le Canada le 29 octobre 2021, les autorités canadiennes avaient mis à jour les conditions d’accès au territoire canadien. Ainsi, les voyageurs, qui sont obligatoirement tenus à afficher un schéma vaccinal complet (les vaccins acceptés et qui sont administrés dans le Royaume sont Pfizer, AstraZeneca et Janssen), devront présenter un résultat négatif à un test PCR de dépistage moléculaire reconnu, qui devra être effectué dans les 72 heures précédant le départ.

Les voyageurs déjà atteints du Covid-19 peuvent eux aussi présenter la preuve d’un résultat positif à un test PCR fait dans les 14 à 180 jours avant le départ prévu vers le Canada.

S'agissant des voyageurs qui arriveront depuis le Maroc par une route indirecte, ils devront présenter un résultat négatif à un test de dépistage moléculaire passé dans les 72 heures avant leur vol du pays de transit.

Avant l’embarquement, les voyageurs sont tenus de télécharger leurs renseignements sanitaires dans l’application ArriveCAN, que ce soit au moyen de l’application mobile ou du site web. 

Etats-UnisTous les passagers âgés d'au moins deux ans doivent présenter un résultat de test Covid-19 négatif, selon un délai basé sur leur statut vaccinal. Pour le Maroc, et étant donné que l’accès aux aéroports est conditionné à la présentation du pass vaccinal, les passagers de plus de douze ans, éligibles à la vaccination, doivent effectuer un test PCR de moins de 72 heures (3 jours), à compter du prélèvement, avant l’embarquement.

En ce qui concerne les passagers âgés de plus de deux ans, et qui ne sont pas éligibles à la vaccination, que ce soit en raison de leur âge ou de contre-indications, ils doivent impérativement présenter un test PCR, dont le résultat négatif date de moins de 24 heures (un jour).

Pour les personnes qui ont été atteintes et puis guéries du Covid-19, elles peuvent présenter le résultat positif d’un test PCR sur un échantillon prélevé de pas plus de 90 jours avant l’embarquement, ainsi qu’une lettre d’un "healthcare provider" (un professionnel de la santé ou un établissement de santé autorisé à fournir des services de diagnostic et de traitement) ou d'un responsable de la santé publique indiquant que le voyageur concerné a été effectivement guéri.

TurquieLa Turquie avait déjà annoncé, le 6 septembre 2021, que les passagers âgés de plus de douze ans, qui entreront en Turquie en provenance du Maroc, doivent présenter au moins un certificat de vaccination délivré par les autorités attestant qu'ils ont été vaccinés au moins 14 jours avant l'entrée en Turquie, ou un test PCR négatif de moins de 72 heures ou un test rapide de moins de 48 heures avant l'entrée en Turquie.

Annonce sur les conditions d’entrée en Turquie

Posted by Türkiye au Maroc on Monday, September 6, 2021

Tous les voyageurs doivent remplir un formulaire d'entrée en Turquie, disponible sur le site registerhealth.gov.tr, dans les 72 dernières heures précédant le départ de leur vol.• Espagne

Les voyageurs vers l'Espagne doivent uniquement présenter un certificat de vaccination attestant qu'ils sont complètement vaccinés, au moins 14 jours avant leur arrivée.

Ils doivent aussi remplir un "formulaire de contrôle sanitaire FCS" avant le départ sur https://spth.gob.es ou via l'application Spain Travel Health-SpTH, lesquels généreront un code QR.

• FranceL’accès en France est conditionné à des modalités qui varient en fonction de la situation de la vaccination des voyageurs.

Ainsi, une personne vaccinée par Pfizer, Janssen ou AstraZeneca n’a pas besoin de justifier d’un motif impérieux pour accéder au territoire français, ni de s’isoler ou de présenter un test PCR à l’embarquement et à l’arrivée.

Cependant, une personne ayant été vaccinée par Sinopharm est soumise au régime des motifs impérieux, elle doit aussi présenter un test PCR négatif de moins de 72 heures ou un test antigénique de moins de 48 heures. Elle doit aussi s’auto-isoler pendant 7 jours et effectuer un test PCR à la fin de cette période.

Les Français (ainsi que leurs conjoints et enfants), les ressortissants étrangers (ressortissants européens et ressortissants de pays tiers) résidant en France (avec un titre de séjour en cours de validité), les ressortissants de l’espace européen ainsi que leurs conjoints et enfants qui rejoignent, en transit par la France, leur résidence principale dans un pays de l’espace européen, ne sont pas tenus de démontrer un motif impérieux pour entrer en France depuis le Maroc.

Les personnes ayant reçu deux doses de Sinopharm peuvent, pour compléter leur parcours vaccinal, recevoir une dose de vaccin à ARN messager (en l'occurrence Pfizer) et obtenir leur pass sanitaire valide pour la France. Les personnes n’ayant reçu qu’une dose de Sinopharm pourront recevoir deux doses de vaccin à ARNm afin de compléter leur parcours vaccinal et d’obtenir un pass sanitaire valide en France.

• ItalieSont autorisées seulement les personnes prouvant leur voyage pour un motif impérieux (travail, motifs de santé ou d'études, urgence absolue, retour à son propre domicile, habitation ou résidence). Les déplacements à des fins touristiques ne sont donc pas autorisés.

Pour accéder au territoire italien, il faut présenter un test PCR, dont le résultat a été obtenu 72 heures avant l’arrivée. Il faut aussi remplir une auto-déclaration dans laquelle il faut indiquer le motif justifiant le voyage et le formulaire de localisation des passagers (PLF). Il est également nécessaire de se soumettre à un isolement et à une surveillance sanitaire pendant 10 jours, après quoi un nouvel écouvillonnage moléculaire ou antigénique est requis.

• Finlande - Grèce - Autriche - Danemark - Hongrie - Lettonie - Luxembourg - CroatieEn cas de vaccination avec un schéma vaccinal complet, il est possible d’entrer librement, sans test ni quarantaine.

• LituanieEn cas de vaccination avec un schéma vaccinal complet (Pfizer, AstraZeneca ou Janssen), il est possible d’entrer librement, sans test ni quarantaine. Avant le départ en Lituanie, tout voyageur aura l’obligation de s’enregistrer (moins 48 heures avant le départ) sur le site internet du Centre national de la santé publique keleiviams.nvsc.lt/en/form et être en mesure de présenter la confirmation de cet enregistrement (code QR).

Tout voyageur de plus de 16 ans, vacciné par Sinopharm, souhaitant se rendre en Lituanie, doit présenter un résultat négatif d’un test PCR réalisé moins de 72 heures avant son arrivée ou d’un test antigénique moins de 48 heures avant son arrivée.

Voici, par ailleurs un récapitulatif des dernières mesures et réstrictions de voyage qui concernent tous les pays, et qui sont mis à jour par l'IATA

Pour consulter la carte : IATA travel centre

Retour au MarocLes autorités marocaines ont décidé de renforcer le dispositif de contrôle pour accéder au territoire national.

Ainsi, et en plus du pass vaccinal obligatoire et des tests PCR négatifs pour les personnes en provenance des pays de la liste B (test effectué 48 heures auparavant) il sera procédé, à l’arrivée au Maroc, à un double contrôle, par caméras thermiques et thermomètres électroniques ainsi que par tests antigéniques.

Tout passager testé positif à l’arrivée au Maroc ne pourra pas accéder au territoire national et devra immédiatement revenir dans son pays de provenance, à la charge totale de la compagnie de transport aérien ou maritime, à l’exception des personnes disposant d’une résidence permanente au Maroc.

Les voyageurs vaccinés provenant d'un pays de la liste A doivent présenter leur pass vaccinal. Les non-vaccinés doivent présenter le résultat négatif d'un test PCR ne datant pas de plus de 72 heures. 

Par Hajar Kharroubi
Le 16/11/2021 à 14h41