Réouverture des frontières: voici les conditions requises pour les enfants pour entrer au Maroc, à compter du 7 février

Une petite voyageuse contrôlée par les services de santé à son arrivée à l'aéroport Mohammed V.
Une petite voyageuse contrôlée par les services de santé à son arrivée à l'aéroport Mohammed V. . Fadel Senna-AFP

Les conditions d’entrée au Maroc requises pour les enfants ont été évoquées hier, mercredi 2 février 2022, par le ministre de la Santé et de la Protection sociale, Khalid Aït Taleb, lors d'une réunion entre le patronat et le gouvernement. Le point.

Le 03/02/2022 à 15h50

Intervenant lors d’une réunion entre la Confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM) et l'Exécutif, le ministre de la Santé et de la Protection sociale, Khalid Aït Taleb, a détaillé les conditions d'accès au territoire national pour les enfants.

Khalid Aït Taleb a ainsi indiqué que son département a procédé à un «cadrage» permettant de mieux définir les conditions d'accès au territoire national pour les enfants, selon des tranches d’âges. Ainsi, les enfants de 0-6 ans sont exemptés de la présentation du pass vaccinal et du résultat d’un test PCR négatif de moins de 48 heures avant d’embarquer à bord de l’avion.

Quant aux enfants âgés entre 6 et 18 ans, désirant entrer au Maroc, ils seront amenés à présenter uniquement le résultat d’un test PCR négatif de moins de 48 heures, étant donné que certains pays n’ont pas encore recommandé de vacciner cette catégorie.

A titre de rappel, un communiqué du gouvernement daté du 1er février, avait précisé les conditions pour entrer au Maroc, à compter du 7 février, pour les adultes. Il s’agit de l’obligation de présenter le pass vaccinal et le résultat négatif d’un test PCR de moins de 48 heures avant d’embarquer à bord de l’avion pour tous les voyageurs désireux d'accéder au territoire national.

Ce même communiqué avait également annoncé une série de mesures et dispositions visant à garantir une mise en œuvre efficace de la réouverture des frontières aux vols en provenance et à destination du Royaume. Il s’agit de:

- la réalisation de tests rapides pour les passagers dès leur arrivée aux aéroports du Royaume.

- La réalisation de tests PCR pour des groupes de voyageurs de manière aléatoire dès leur arrivée. Ceux-ci seront informés des résultats ultérieurement. A ce propos, il sera procédé à la mise en place de tous les équipements et des moyens humains, sanitaires, sécuritaires et administratifs nécessaires pour la réussite de ces opérations.

- La possibilité d'effectuer un test supplémentaire à l'hôtel ou dans leur lieu de résidence pour les touristes, 48 heures après leur entrée au territoire national.

- La mise en place de mesures spéciales suivantes pour les cas positifs.

*L'obligation pour les cas positifs normaux d'observer un confinement sanitaire dans les lieux de leurs résidences, tout en les soumettant à un suivi minutieux.

*Le transfert des cas positifs difficiles et critiques dans les hôpitaux pour des soins médicaux.

Par Hajar Kharroubi
Le 03/02/2022 à 15h50