Société

Pour mettre fin à la surpopulation carcérale, le bracelet électronique sera bientôt adopté au Maroc

Revue de presseKiosque360. Le ministère de la Justice prévoit de mettre en œuvre la première expérience de bracelet électronique au Maroc. Cette méthode, qui vise à diminuer la surpopulation carcérale, sera d’abord appliquée aux prisonniers en détention provisoire, rapporte Al Ahdath Al Maghribia dont est tirée cette revue de presse.

Par Mohamed Deychillaoui
Le 01/03/2022 à 21h00
Bracelet électronique
DR