Marhaba 2021: voici l'indemnité qui sera reversée aux MRE qui empruntent le transport maritime

Arrivée du premier navire transportant des MRE, jeudi 17 juin à Tanger Med
Arrivée du premier navire transportant des MRE, jeudi 17 juin à Tanger Med . DR

Le décret n°21.4792 instituant une indemnité de transport maritime au profit des Marocains résidant à l'étranger voyageant à bord des lignes reliant les ports de France, d'Italie et du Portugal à ceux du Maroc, durant la période allant du 15 juin au 30 septembre, a été publié au dernier Bulletin officiel.

Le 30/06/2021 à 09h43

Selon l’article deux du décret n°21.4792, le montant de cette indemnité de transport maritime a été fixé à 1.000 dirhams pour les billets achetés à moins de 250 euros. Si le prix du billet est supérieur à 250 euros, un supplément de 5 dirhams pour chaque euro de plus sera ajouté.

© Copyright : DR

Le tout sera plafonné à 3.000 dirhams pour chaque billet acheté.

Ces indemnités seront financées par la Direction de la marine marchande, indique ce même décret.

© Copyright : DR

Rappelons que les prix de référence des billets aller/retour, avec voiture, ont été ramenés à 995 euros pour une famille de 4 personnes pour les lignes long-courriers et à 450 euros pour les lignes moyen-courriers.

Des discussions sont toujours en cours avec les autorités portugaises dans l’objectif de faire du port de Portimao au Portugal un port d’embarquement, en ouvrant de nouvelles lignes maritimes depuis ce port vers le port de Tanger Med.

Ces lignes s'ajouteront à celles de France et d’Italie déjà programmées pour cette année, d'une capacité initiale de 20.000 passagers et 5.000 véhicules par semaine, ainsi que la mobilisation d'un navire supplémentaire sur les lignes Marseille-Tanger Med et Gênes-Tanger Med, d'une capacité de 4.000 passagers et 1.000 véhicules par semaine.

Le Conseil de gouvernement, réuni le 17 juin 2021, avait adopté le projet de décret n°21.4792 instituant une indemnité de transport maritime au profit des Marocains résidant à l'étranger voyageant à bord des lignes reliant les ports de France, d'Italie et du Portugal à ceux du Maroc.

Par Hajar Kharroubi
Le 30/06/2021 à 09h43