Société

Info360. Casablanca: le taux de réalisation du plus long pont urbain du Maroc est de 60%

VidéoLes travaux de construction du plus long pont urbain du Maroc avancent comme prévu. Le taux de réalisation de ce chantier casablancais avoisine les 60% et l'infrastructure devrait être livrée d'ici la fin de l’année.

Par Amine Lamkhaida et Abderrahim Et-tahiry
Le 18/08/2022 à 11h44
Cover-Vidéo- plus long pont urbain - Casablanca
Le plus long pont urbain du Maroc devrait être livré à la fin de 2022. | DR

Casablanca aura bientôt un nouveau pont qui s’étalera sur plus de 1.100 mètres sur le principal axe routier de la ville. Les travaux de ce chantier, démarrés en décembre 2021 le long du boulevard Mohammed VI, entre le boulevard Moqdad Lahrizi et le boulevard Al Qods, devraient s’achever à la fin de l’année.

Cette nouvelle infrastructure urbaine, la plus longue du genre au Maroc, a été initiée par la société de développement local (SDL) Casa Transports. Elle devrait faciliter la circulation en réduisant les temps des trajets, mais également en empêchant les embouteillages au niveau des principaux axes routiers de la métropole.

«L’objectif principal de ce projet est de fluidifier la circulation à l’entrée et à la sortie de la ville tout en réduisant les temps d’arrêt au niveau des principales intersections qui passeront d’environ 12 minutes à 2 minutes et demie», précise dans une déclaration à Le360 la directrice de la communication de Casa Transport, Shada Taib.

Ce nouveau pont urbain va également faciliter l’accès au centre-ville tout en décongestionnant la circulation d’une manière significative et efficace, ainsi qu'en permettant aux automobilistes de contourner tous les carrefours le long des boulevards Al Qods, Driss El Harti, Dakhla et Amgala.

«Les travaux de ce pont à deux fois deux voies sont supervisés par 10 ingénieurs et plus de 240 ouvriers pour réussir à livrer ce projet dans un délai record de 12 mois. Ce pont s’étalera sur 1.100 mètres, dont 620 mètres sans compter l’entrée et la sortie du pont, et aura une forme architecturale unique», assure de son côté Amine Ben Abdellah, directeur de l’entreprise en charge de la construction du projet.

Par Amine Lamkhaida et Abderrahim Et-tahiry
Le 18/08/2022 à 11h44

Bienvenue dans l’espace commentaire

Nous souhaitons un espace de débat, d’échange et de dialogue. Afin d'améliorer la qualité des échanges sous nos articles, ainsi que votre expérience de contribution, nous vous invitons à consulter nos règles d’utilisation.

Lire notre charte

VOS RÉACTIONS

0/800