Vidéo. Nabila Mounib empêchée d’accéder au Parlement, faute de pass vaccinal

Nabila Mounib, députée et secrétaire générale du PSU, n'a pas pu entrer au Parlement, lundi 25 octobre 2021, faute de pass vaccinal.
Nabila Mounib, députée et secrétaire générale du PSU, n'a pas pu entrer au Parlement, lundi 25 octobre 2021, faute de pass vaccinal. . Brahim Mousaaid / Le360
Le 25/10/2021 à 15h10

VidéoNabila Mounib, députée et secrétaire générale du Parti socialiste unifié (PSU), a été empêchée, ce lundi 25 octobre 2021, d’accéder au Parlement faute d’avoir pu présenter son pass vaccinal. Voici sa réaction.

Nabila Mounib, secrétaire générale du PSU et députée (unique) du même parti, n’a pas été autorisée à accéder à la Chambre des représentants pour assister à la séance plénière dédiée aux questions orales, puis à celle prévue pour la présentation du PLF 2022.

Nabila Mounib a essayé de convaincre les responsables de la sécurité du Parlement en exhibant un test PCR négatif, mais en vain.

«Il est inacceptable qu’on m’interdise l’accès au Parlement alors que j’ai présenté un test PCR attestant que je ne suis pas porteuse du virus», réagit Nabila Mounib.

«Je suis choquée de voir qu’une institution législative puisse adopter une telle attitude qui n’est ni légale, ni démocratique», s’est insurgée la députée et chef de parti.

Signalons que Nabila Mounib n’est pas la seule à faire les frais de cette décision prise par la présidence de la Chambre des représentants.

Fatima Zahra Tamni, élue sous les couleurs de la Fédération de la gauche démocratique (FGD), elle issue des rangs du Congrès national ittihadi (CNI)), a subi le même sort et pour les mêmes raisons.

Par Mohamed Chakir Alaoui et Brahim Moussaaid
Le 25/10/2021 à 15h10