Problèmes en série dans les aéroports: Sajid sommé de s’expliquer

Mohamed Sajid, ministre du Tourisme, du transport aérien, de l'artisanat et de l'économie sociale. . Dr

Revue de presseKiosque360. Le ministre du Tourisme, du transport aérien, de l'artisanat et de l'économie sociale, Mohamed Sajid, est dans la tourmente. La raison: les problèmes en série que connaissent les différents aéroports du pays.

Le 27/08/2019 à 20h26

Le ministre du Tourisme, du transport aérien, de l'artisanat et de l'économie sociale, Mohamed Sajid, traverse une zone de turbulence en cette fin de période estivale, nous révèle le quotidien arabophone Al Akhbar dans son édition de ce mercredi 28 août. La raison: les problèmes en série dans les différents aéroports du royaume. 

En effet, la publication casablancaise explique que les agences de voyage ont écrit au ministre pour qu’il intervienne et règle les soucis d’organisation que connaissent les aéroports, dont celui de Casablanca.  Les agences ajoutent que ces perturbations causent des désagréments aux voyageurs et nuisent au tourisme du pays. 

Toujours selon Al Akhbar, des photos et des vidéos circulent de plus en plus sur les réseaux sociaux, montrant des voyageurs en colère, des ordures dans les alentours de l’aéroport Mohammed V, ainsi que l’encombrement à l’intérieur des aéroports. 

Le journal reprend d'ailleurs un communiqué de l'Office national des aéroports (ONDA) précisant que le nombre de passagers ayant transité par les aéroports du Maroc a enregistré une hausse de 11,95% au cours des sept premiers mois de 2019. Au total, 14.063.995 voyageurs ont transité par les différentes structures aéroportuaires nationales durant cette période, contre 12.562.287 de janvier à juillet 2018, indique l'Office.

S'agissant du mouvement d'avions, il s'est établi à 20.015 mouvements durant le mois de juillet, en progression de 14,23% par rapport à la même période de l'année écoulée. La part de l'aéroport Mohammed V dans ce trafic est de 45,69%, suivi de Marrakech Menara avec 17,65% et d'Agadir Al Massira avec 7,27%.

Concernant le trafic des avions commerciaux ayant survolé l’espace aérien marocain durant ce mois, il s’est établi à 19.469 mouvements, soit une légère baisse de 0,1% par rapport à la même période de l’année écoulée. Au cours du même mois, le fret aérien a enregistré une baisse de 4,84% par rapport à la même période de l’année précédente, atteignant ainsi 7.838,21 tonnes contre 8.236,68 tonnes.

Par Khalil Ibrahimi
Le 27/08/2019 à 20h26