Covid-19: report de la rentrée scolaire en présentiel et instauration d'un couvre-feu nocturne à Casablanca

Ecoliers du cycle primaire, dans leur salle de classe.  . DR

Un communiqué du gouvernement annonce, ce dimanche 6 septembre, une série de mesures draconiennes en vue de freiner la propagation du coronavirus à Casablanca. Parmi ces mesures, l’instauration d’un couvre-feu nocturne et le report de la rentrée scolaire.

Le 07/09/2020 à 06h28

Comme il fallait s’y attendre, la recrudescence inquiétante des cas de Covid-19 à Casablanca a fait réagir les pouvoirs publics, qui ont pris des mesures draconiennes.

Ainsi, un communiqué rendu public, ce dimanche soir, par la primature, annonce une batterie de mesures drastiques.

Parmi celles-ci, le report de la rentrée scolaire, en mode présentiel, qui était prévue lundi 7 septembre et l’instauration d'un couvre-feu nocturne, allant de 22h à 5h du matin.

La rentrée scolaire se fera donc par enseignement exclusif à distance pour tous les élèves des établissements publics et privés et des missions étrangères à Casablanca.

Le couvre-feu nocturne impose une fermeture des cafés à 20h et une fermeture des restaurants à 21h.

Les marchés de proximité devront fermer à 15h.

L’accès de et vers Casablanca est également interdit, sauf autorisation dérogatoire. 

Toutes ces mesures entrent en vigueur demain lundi 7 septembre à 12h.

Ces mesures resteront en vigueur pendant les quatorze prochains jours et la situation épidémique dans la ville fera l’objet d’une évaluation précise et continue, en vue d’évaluer le bien-fondé de la levée du couvre-feu nocturne et du retour à l’enseignement présentiel.

Rappelons que le Maroc a enregistré, ce dimanche 6 septembre, un nombre record de 2.234 contaminations en 24 heures, dont 948 dans la région Casablanca-Settat et 773 dans la seule ville de Casablanca. 

Par Le360
Le 07/09/2020 à 06h28