International

Tribune. La diplomatie du double discours du binôme burlesque Chengriha-Tebboune

La diplomatie algérienne repose sur le faux-semblant, camoufle les réelles intentions, assène des convictions mensongères et tente de faire valoir des principes et sentiments mensongers.

Par Jalal Drissi
Le 07/12/2022 à 13h08
Tebboune et Chengriha
Abdelmadjid Tebboune, le président algérien et Saïd Chengriha, le chef d'état-major de l'armée algérienne. | DR