Thales choisit le Maroc pour l’implantation de son premier centre opérationnel de cybersécurité en Afrique

Illustration d'un Centre opérationnel de cybersécurité (SOC) du groupe Thales. . Thales

Le groupe français Thales a ouvert un centre opérationnel de cybersécurité (SOC) au Maroc, le sixième de son réseau international, permettant de bénéficier d’une protection en temps réel contre les cyberattaques dans le pays, mais aussi dans l’ensemble du continent africain.

Le 05/04/2022 à 12h42

Le groupe Thales, un leader mondial des hautes technologies, de la défense et de l’aérospatiale, a choisi le Maroc pour y implanter son premier centre opérationnel de cybersécurité (SOC) en Afrique.

Selon un communiqué de presse de la firme française relayé par Business Wire, ce centre opérationnel permet de «doter les administrations et entreprises marocaines et africaines de moyens de supervision efficaces en matière de cybersécurité», dans un contexte de transformation numérique des sociétés africaines, et de développement accéléré du digital.

Il permet également de bénéficier d’une protection, en temps réel, contre les cyberattaques dans le pays mais aussi sur l’ensemble du continent africain.

Les SOC, précise-t-on, rassemblent des capacités de détection et d’analyse des menaces 24h sur 24, 7 jours sur 7, et proposent des réponses en conformité avec les infrastructures et les politiques de cybersécurité du pays, souligne la même source.

Au nombre de six, situés au Canada, en France, à Hong-Kong, aux Pays-Bas, au Royaume-Uni, et désormais au Maroc, les SOC constituent un réseau international opérant selon un modèle appelé «Follow the sun» qui accompagne plus d’une centaine de clients en continu dans le monde, «avec un niveau de réactivité et de flexibilité inégalé».

Par Amine El Kadiri
Le 05/04/2022 à 12h42