L'usine Renault de Tanger inaugure la première ligne d’emboutissage de haute précision technologique en Afrique

L'usine Renault à Tanger. . Dr

Une première en Afrique. Le ministre de l’Industrie et du Commerce, Ryad Mezzour, et le directeur général de l’usine Renault Tanger, Mohamed Bachiri, ont donné ce vendredi 24 décembre 2021, le coup d’envoi de la «Presse XL High Speed», la nouvelle ligne d’emboutissage de haute précision technologique de l’usine Renault de Tanger.

Le 24/12/2021 à 17h26

Capable d’emboutir jusqu’à 21.000 pièces par jour, à une vitesse de 18 coups par minute, la «Presse XL High Speed offre jusqu’à trois fois plus de performances comparée à une Presse XL standard», fait savoir le ministre de l’Industrie.

Et d’ajouter: «Avec ses performances exceptionnelles et sa compatibilité avec l’acier et l’aluminium, ce nouvel outil permettra de fabriquer des pièces d’emboutissage, telles que les côtés de caisse ou les portes, pour les modèles Dacia Sandero et Lodgy, et Renault Express fabriqués aux deux usines du groupe au Maroc, Tanger et Casablanca, ainsi que pour d’autres usines du groupe Renault dans le monde»,

Cet outil de haute performance industrielle a été dévoilé lors d’une cérémonie, qui s'est déroulée en présence notamment du consul général de France à Tanger, du président du conseil de la région Tanger-Tétouan-Al Hoceima, du président directeur général de l'Agence spéciale Tanger Med (TMSA), du président de la Confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM) de la région du Nord, et du directeur du Centre régional d'investissement (CRI).

La Presse XL High Speed s’inscrit dans le cadre du développement de l'écosystème Renault et vient renforcer l’intégration locale de pièces d’emboutissage. Elle contribue également à la montée en puissance technologique de la base de production marocaine du groupe.

Le 27 juillet dernier, Renault Group Maroc et le ministère de l’Industrie ont signé une convention qui fixe de nouveaux objectifs pour le développement de l’écosystème Renault portant l’objectif de sourcing local à 2,5 milliards d’euros dès 2025 et une cible de 3 milliards. Renault Group Maroc s’est également engagé à porter son taux d’intégration à un objectif cible de 80% à terme.

Le 24/12/2021 à 17h26