Le trafic aéroportuaire franchit la barre de 2 millions de passagers en avril

L'aéroport Mohammed V de Casablanca. . DR

Les derniers chiffres de l’ONDA font état d’une nette amélioration du trafic aéroportuaire domestique et international.

Le 18/05/2018 à 14h02

Les aéroports du Royaume ont enregistré en avril 2018 un volume de trafic aérien de 2 millions de passagers, en progression de 9,53% par rapport à la même période en 2017. A lui seul, l’aéroport Mohammed V a accueilli plus de 40% du trafic global, soit 869.063 passagers, contre 839.924 passagers pour la même période de l’année 2017, en évolution de 3,47%, selon l’Office national des aéroports (ONDA), dans un communiqué.

Les aéroports Marrakech Menara et Agadir Al Massira poursuivent également leur croissance en enregistrant des taux d’évolution de 16,18% et 24,50% respectivement.

D’autre part, avec 239.908 passagers accueillis, le trafic domestique a enregistré une croissance soutenue de 14,72%, ajoute la même source. Le trafic international a quant à lui augmenté de 8,86% pour atteindre 1.766.111 passagers, 88% du trafic global.

Pour l’ONDA, cette évolution s’explique principalement par la croissance continue enregistrée par le segment Europe (10,37%). C’est le cas également pour les deux Amériques, en croissance de 10,03% pour l’Amérique du Nord et de 22,88% pour l’Amérique du Sud. Les marchés du Moyen et de l'Extrême-Orient et ceux des pays du Maghreb ont connu une croissance de l’ordre de 4,22% et 0,87% respectivement. Le segment de l’Afrique affiche de son côté une légère baisse de -1,84%.

Durant le mois d’avril dernier, il y a eu 15.596 mouvements d’avions, en hausse de 5,76% par rapport à la même période de l’année écoulée. La part du lion revient comme à l’accoutumée à l’aéroport Mohammed V qui accueille 46,01% de ce trafic, suivi de Marrakech-Ménara (20,45%) et d'Agadir-Al Massira (8,34%).

Le fret aérien a enregistré durant le mois d’avril 2018, en hausse de +8,64% par rapport à avril 2017. Il a ainsi atteint 7.478 tonnes en avril 2018 contre 6.883 tonnes une année auparavant.

Par Khalid Mesfioui
Le 18/05/2018 à 14h02