e-commerce: le chiffre d'affaires dépasse 4 milliards de dirhams au premier semestre

Photo d'illustration. 
Photo d'illustration.  . DR

Le paiement en ligne poursuit son trend haussier avec une progression de 36% du nombre d’opérations effectuées par rapport à la même période de l'année dernière, selon le dernier rapport du Centre monétique interbancaire (CMI).

Le 14/08/2022 à 14h01

Les cartes bancaires continuent de séduire les Marocains, particulièrement pour les achats sur internet. Selon les derniers statistiques du Centre monétique interbancaire (CMI), l’activité monétique globale a augmenté de 16% du nombre d’opérations et de 13,2% du montant global déboursé, soit 200,6 milliards de dirhams par rapport au premier semestre de 2021, grâce, notamment, à la très forte reprise de l’activité des cartes étrangères.

A ce jour, 18,6 millions de cartes bancaires sont en circulation au Maroc, dont près de 12,7 millions de cartes avec la fonctionnalité «sans contact», précise le CMI, qui indique que l’activité paiement s’est montrée plus dynamique que l’activité retrait, avec une progression des paiements par carte de +27% en nombre d’opérations et de +18,7% du montant global.

Par secteur, les paiements par cartes bancaire marocaines sont utilisés en premier lieu dans la grande distribution (24,2%), suivie des stations (10,9%), l’habillement (10,3%), les restaurants (7,3%), la santé (5,8%), les meubles et articles électriques (4,8%), puis les autres secteurs (36,8%). 

Les retraits par carte bancaire ont connu quant à eux une progression de +10,5% en nombre d’opérations et de +9,4% en montant global au cours du 1er trimestre de 2022 par rapport à la même période de l’année 2021. 

L’activité des cartes marocaines à l’international a réalisé une progression de +38,5% en nombre d’opérations et de +75,2% en montant global au cours du 1er semestre de 2022 par rapport à la même période de l’année 2021.

L’e-commerce continue de cartonner Les sites marchands et sites des facturiers affiliés au CMI ont réalisé pour les six premiers mois de l’année, près de 12,8 millions d’opérations de paiement en ligne via cartes bancaires, marocaines et étrangères, pour un montant global de 4,6 milliards de dirhams, en progression de +36% en nombre et +21,3% en montant par rapport à la même période de l’année 2021.

L’activité des paiements en ligne des cartes étrangères a progressé pour sa part de 55,7% en nombre d’opérations, en passant de 308.000 transactions durant le premier semestre de 2021 à 480.000 transactions au premier semestre 2022, et a progressé de +102,2% en montant, en passant de 166,8 millions de dirhams au premier semestre 2021 à 337,2 millions de dirhams durant la même période cette année.

Faible progression du réseau GABL’extension du réseau GAB s’est fortement ralentie avec l’installation de seulement 5 nouveaux GAB durant le premier semestre 2022, Le réseau compte à ce jour 8.017 guichets automatiques bancaires, indique le CMI.

Les villes les mieux équipées sont Casablanca avec 1.542 GAB, Marrakech avec 680 GAB, Rabat avec 649 GAB, Tanger avec 485 GAB, Agadir avec 422 GAB et Fès avec 401 GAB.

Le réseau GAB a réalisé durant le premier semestre 2022, 187 millions de retraits effectués par les cartes bancaires marocaines et étrangères, en progression de +11,1%, pour un montant global de 172,5 milliards de dirhams en progression de +10,1%. Soit une activité mensuelle moyenne de 4.469 opérations de retrait pour un montant global de 4,3 millions de dirhams pour chaque GAB.

Par Safae Hadri
Le 14/08/2022 à 14h01