BERD-Crédit du Maroc: 25 millions d’euros pour accélérer la transition verte au Maroc

La BERD et Crédit du Maroc ont signé un nouveau partenariat, lors du Forum des affaires UE-Afrique 2022 à Bruxelles, pour accélérer la transition verte au Maroc, mercredi 16 février 2022. . DR

La BERD et Crédit du Maroc ont signé un nouveau partenariat, ce mercredi 16 février 2022, lors du Forum des affaires UE-Afrique 2022 à Bruxelles, portant sur une nouvelle ligne de financement de 25 millions d’euros pour accélérer la transition verte au Maroc. Ce programme de financement bénéficie du soutien de l’UE et du Green Climate Fund (GCF).

Le 16/02/2022 à 17h36

La Banque européenne pour la reconstruction et le développement (BERD) et le Fonds vert pour le climat (GCF-Green Climate Fund) accordent une nouvelle ligne de financement de 25 millions d’euros au Crédit du Maroc dans le cadre du programme GEEF (Green Economy Finance Facility). Ce programme vise à soutenir les investissements verts réalisés par les entreprises privées clientes du Crédit du Maroc.

Le prêt bénéficie du soutien financier de l’Union européenne et du Green Climate Fund et s’inscrit dans le cadre du programme de la BERD destiné à renforcer la transition vers une économie bas carbone.

La cérémonie de signature de ce partenariat a eu lieu le 16 février 2022 lors du Forum des affaires UE-Afrique 2022 à Bruxelles, en présence de Heike Harmgart, directrice générale de la région SEMED, Antoine Sallé de Chou, directeur de la BERD au Maroc, Jean-Christophe Filori, chef de la coopération au sein de la délégation de l’Union européenne au Maroc et Bernard Muselet, président du directoire de Crédit du Maroc.

Le développement de la finance verte est une volonté ancrée dans l’ADN de Crédit du Maroc qui a fait le choix d’être un acteur de référence sur les financements de la transition énergétique en intégrant cette volonté dans son plan stratégique TAJDID 2022.

Encourager la transition vers des économies plus vertes constitue l’une des priorités de la BERD. La banque a une expérience avérée et réussie dans la mise en place au Maroc de lignes de crédit destinées à promouvoir l’efficacité énergétique, tel que le Mécanisme de financement en faveur de l’énergie durable (MorSEFF) lancé en 2015 et la ligne de financement de chaînes de valeurs vertes (Green Value Chain) lancée par la BERD en 2019.

Cette nouvelle ligne offre l’opportunité aux entreprises, via le Crédit du Maroc, de bénéficier d’une assistance technique gratuite et d’une subvention pouvant atteindre jusqu’à 15% de leurs projets d’investissement.

Crédit du Maroc poursuit, à ce titre, son engagement pour le financement et la transition vers une économie sobre en carbone et s’inscrit ainsi comme un acteur actif de l’économie responsable. 

Par Khalil Ibrahimi
Le 16/02/2022 à 17h36