Vidéo. Covid-19 au Maroc: les Casablancais affluent pour recevoir la troisième dose

Le centre de vaccination intelligent et intégré situé dans le quartier Errahma de Casablanca connait une forte affluence.

Le centre de vaccination intelligent et intégré situé dans le quartier Errahma de Casablanca connait une forte affluence. . Abderrahim Et-Tahiry / Le360

Le 23/12/2021 à 15h27

VidéoLe centre de vaccination intelligent et intégré situé dans le quartier Errahma de Casablanca connait une forte affluence. Chaque jour, ce sont des centaines de personnes qui viennent recevoir la 3e dose du vaccin contre le Covid-19. Le360 est parti à la rencontre des Marocains ayant reçu cette dose de rappel, ils témoignent.

Dans un contexte marqué par l’augmentation des cas de contamination au Covid-19 et l’arrivé du variant Omicron sur le territoire marocain, l’injection de la 3e dose, dite de rappel, est devenue indispensable pour compléter le schéma vaccinal et garantir la protection de la population.

Cette opération semble bénéficier de l’adhésion des Marocains qui affluent dans les centres de vaccination, comme a pu le constater l’équipe dépêchée par Le360 qui s’est rendue au centre de vaccination intelligent et intégré du quartier Errahma à Casablanca.

Les personnes interrogées sur place ont confié qu'elles sont venues recevoir leur troisième dose, soulignant qu'elles croient en l'efficacité de la vaccination pour contrer ce coronavirus. Elles ont aussi indiqué que cette troisième dose permet de se protéger et de renforcer leur immunité pour faire face à la maladie en cas d'infection.

Ces vaccinés ont également appelé l’ensemble des citoyens à se rendre au centre de vaccination pour faire de même.

Désormais l’injection de la troisième dose est possible à partir de 5 mois après la deuxième dose.

Pour rappel, le ministre de la Santé et de la Protection sociale, Khalid Aït Taleb, avait annoncé mardi 19 octobre 2021, qu'un pass vaccinal devenait invalide si la personne qui en était détentrice n’optait pas pour une troisième dose au moment requis, soit six mois après une deuxième injection du vaccin anti-Covid-19, à l'époque.

A ce jour, 2.533.514 de personnes ont reçu l’injection de la troisième dose au Maroc.

Par Hafida Ouajmane et Abderrahim Et-Tahiry
Le 23/12/2021 à 15h27