Vidéo. Aïd al-Adha à Dakhla, une atmosphère et des rituels particuliers

Souilme Bouaamoud / Le360
Le 22/07/2021 à 20h43

VidéoLes habitants de la ville de Dakhla ont célébré Aïd al-Adha selon des rituels particuliers, que les Sahraouis ont l'habitude de faire revivre lors d'occasions religieuses.

Le360 a rendu visite à une famille à Dakhla afin de relater l'ambiance de l'Aïd al-Adha dans la ville du sud des provinces sahariennes.

Othman Habat, habitant de Dakhla, a précisé que l'ambiance au matin de l'Aïd al-Adha se caractérise, comme c'est le cas dans toutes les villes marocaines, par le sacrifice du mouton de l'Aïd. Le rituel est suivi d'une pause thé, accompagnée de divers mets, essentiellement composés de viande, en présence de tous les membres de la famille.

Othman Habbat a ajouté que l'Aïd al-Adha est également l’occasion d'apporter de la joie et du bonheur dans le cœur des enfants, en leur offrant de l’argent et des bonbons. «La fête est aussi l'occasion de créer des liens avec la famille proches», a-t-il confié.

Pour sa part, Muhammad al-Kuri Sheikh al-Taher, poète et écrivain en langue hassanie, a déclaré que l'Aïd al-Adha a toujours été l’occasion par les habitants du Sahara marocain d’échanger des visites avec leurs proches et connaissances, vêtus du vêtement d'apparat authentique de la région, la daraâ.

Par Souilme Bouaamoud
Le 22/07/2021 à 20h43

Bienvenue dans l’espace commentaire

Nous souhaitons un espace de débat, d’échange et de dialogue. Afin d'améliorer la qualité des échanges sous nos articles, ainsi que votre expérience de contribution, nous vous invitons à consulter nos règles d’utilisation.

Lire notre charte

VOS RÉACTIONS

0/800